Allegro barbaro. Béla Bartók et la modernité hongroise


Collectif, Claire Bernardi, direction
Musée d'Orsay / Hazan - 2013
relié ; 200 × 250 mm - 272 p. - 164 ill.
ISBN : 978-2-7541-0712-9
Français
40€ - available

"C'était l'âge des révolutionnaires de l'art hongrois – Ady pour la poésie, Bartók pour la musique et nous, les Huit, pour la peinture."
Ödön Márffy

Hommage à la pièce composée en 1911 par le musicien Béla Bartók, Allegro Barbaro, ce catalogue fait revivre, cent ans plus tard, la richesse du dialogue entre les arts – musique, peinture, poésie qu'a connu la Hongrie du début du XXe siècle.
Nombreux furent alors les artistes hongrois en quête de modernité à se tourner vers Paris où ils découvrirent Gauguin, Cézanne, Matisse, et surtout les Fauves dont ils reprendront la cause. Pionniers au sein de l'avant-garde européenne, puisant également aux racines même de la culture magyare, ces peintres inventent, de retour au pays, un langage autonome et orignal, une modernité teintée de tradition nationale.



Manifestation


Enlarge font size Reduce font size Tip a friend Print
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter