L'architecture

Vue intérieure de la nef en travaux© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jim Purcell
"La gare est superbe et a l'air d'un Palais des Beaux-Arts..." écrivait le peintre Edouard Detaille en 1900. Quatre-vingt six ans après, sa prophétie est vérifiée.

La transformation de la gare en musée fut l'oeuvre des architectes du groupe ACT-Architecture, MM. Bardon, Colboc et Philippon. Leur projet, sélectionné parmi six propositions en 1979, devait respecter l'architecture de Victor Laloux tout en la réinterprétant en fonction de sa nouvelle vocation. Il permettait de mettre en valeur la grande nef, en l'utilisant comme axe principal du parcours, et de transformer la marquise en entrée principale.

La salle du restaurant en travaux© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jim Purcell
Trois niveaux dessinent le parcours du musée : au rez-de-chaussée, les salles sont distribuées de part et d'autre du cours central. Au niveau intermédiaire, les terrasses dominent le cours et introduisent aux salles d'exposition. L'étage supérieur est aménagé au-dessus du vestibule qui longe le quai et qui se prolonge dans la partie la plus élevée de l'hôtel sur la rue de Bellechasse.

Des espaces distincts sont accessibles à partir de ces trois niveaux principaux d'exposition des oeuvres: le pavillon amont, les passages vitrés du grand tympan ouest de la gare, le restaurant du musée (aménagé dans l'ancienne salle à manger de l'hôtel), le café des Hauteurs, la librairie et l'auditorium.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter