René Binet
La fontaine de la maison de l'ours à Pompéi

La fontaine de la maison de l'ours à Pompéi
Louis Bernier (1845-1919)
La fontaine de la maison de l'ours à Pompéi
Non daté
Mine de plomb et aquarelle
H. 33 ; L. 23,8 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

La fontaine de la maison de l'ours à Pompéi


René Binet découvre l'Italie grâce à l'obtention, en 1893, du prix Chaudesaigues qui permet aux jeunes architectes de partir deux ans dans ce pays. Binet en profite pour se rendre également en Sicile, en Algérie et en Espagne. Cette expérience fait naître chez lui un goût irrépressible pour le bassin méditerranéen et l'aquarelle. Pendant tout le reste de sa carrière, il réitère régulièrement ces voyages qui lui permettent de soulager aussi ses rhumatismes. Ainsi, à l'automne 1903, il séjourne à nouveau en Italie et expose à son retour un ensemble d’aquarelles, dont celle-ci fait partie, à la galerie de Paul Durand-Ruel à Paris.

René Binet représente ici la fontaine qui se trouve à l'entrée de la maison de l'ours, découverte en 1865 à Pompéi. La mosaïque de la fontaine donne son nom à la maison, puisqu'elle représente un ours s'efforçant d'arracher l'épieu qui lui traverse le corps.
L'aquarelle témoigne des grands talents de coloriste de l'architecte : son rendu très flou et l'éclat des couleurs donnent la préférence à la lumière sur la ligne et la précision des formes. Elle séduit l'Etat qui l'achète dès janvier 1904 à la galerie Durand-Ruel pour le musée du Luxembourg.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter