Louis Boitte
Rome, colonne Trajane

Rome, colonne Trajane, piedestal et départ de la frise
Louis Boitte (1830-1906)
Rome, colonne Trajane, piedestal et départ de la frise
1862
Dessin
H. 149,5 ; L. 110 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Rome, colonne Trajane, piedestal et départ de la frise


Pour son envoi de deuxième année ("quatre études de détails, au quart d'un monument antique d[u] choix" du pensionnaire, selon le règlement de l'Académie), Boitte retient la colonne Trajane, monument qui suscite depuis fort longtemps l'intérêt des architectes et a servi de modèle pour la colonne Vendôme à Paris. Il a sans doute été influencé aussi par le fait qu'en 1861, Napoléon III avait ordonné son moulage.

Vingt ans plus tard, Boitte est à nouveau appelé à méditer sur le thème de la colonne commémorative à l'occasion du concours lancé en 1881 pour le monument à l'Assemblée Constituante de Versailles. Il propose à cette occasion une immense colonne couronnée d'une statue représentant la Liberté.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter