Jacques-Ignace Hittorf
Temple de Dendérah en Egypte

Temple de Dendérah en Egypte. Elévation de la salle hypostyle
Jacques-Ignace Hittorf
Temple de Dendérah en Egypte. Elévation de la salle hypostyle
avant 1859
Plume, encre, aquarelle
H. 59,4 ; L. 98 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / René-Gabriel Ojéda

Temple de Dendérah en Egypte


J.I. Hittorff, prolifique constructeur (l'église St Vincent de Paul, la Gare du Nord à Paris), est aussi un architecte-archéologue passionné qui anima un débat, dès la fin des années 1820, sur l'utilisation de la polychromie dans l'architecture grecque classique. Ce goût pour l'histoire de la couleur dans l'architecture l'amena à voyager en Grèce et en Italie, particulièrement en Sicile. Bien qu'il ne fit jamais de séjours en Egypte, ses amis puis sa famille l'initièrent néanmoins à cette civilisation. En effet, en 1822, l'architecte F.Ch. Gau, compagnon de voyage, expose au Salon des études colorées de monuments égyptiens et publie parallèlement  Les Antiquités de la Nubie ou Monuments inédits du bord du Nil, ouvrage orné de planches en couleur. Deux ans plus tard, Hittorff épouse la fille du célèbre architecte J.B. Le Père, lequel fit partie de l'expédition d'Egypte en 1798 dont il ramena de nombreux relevés de monuments, très remarqués alors par leur qualité de réalisation. C'est probablement à partir d'un des dessins de son beau-père, décédé en 1844, qu'Hittorff composa cette impressionnante reconstitution aquarellée. D'époque ptolémaïque et romaine, le temple de Dendérah est l'un des temples d'Egypte les mieux conservés. Il est dédié à la déesse céleste Hathor et se compose de plusieurs parties. C'est la salle hypostyle qui est représentée ici avec ses colonnes "hathoriques" monumentales, gravées d'inscriptions hiéroglyphiques et se terminant par des chapiteaux représentant les quatre faces de la déesse. Le plafond de la salle était entièrement peint de scènes astronomiques tandis que les parois étaient ornées de divinités. Dans cette oeuvre, Hittorff fait preuve, une fois de plus, d'un don pour comprendre et manier les couleurs.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter