Thonet Frères (Gebrüder Thonet)
Chaise n°4

Chaise n°4
Thonet Frères
Chaise n°4
Entre 1881 et 1890
Hêtre courbé teinté acajou
H. 93,5 ; L. 42 ; P. 52 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Konstantinos Ignatiadis

Chaise n°4


Ce sont des lattes de hêtre étuvées et mises en forme dans des moules courbes, puis séchées, poncées, éventuellement teintes et vernies, enfin assemblées par des vis et boulons, qui constituent ce mobilier. Le procédé est inventé en 1841 par Michael Thonet qui conçoit le prototype définitif pour le café Daum à Vienne en 1849 : dossier et pieds arrière d'un seul tenant, galette arrondie cannée ou contreplaquée, pieds antérieurs rapportés.
Il organise la production industrielle des pièces détachées qui serviront à composer un grand nombre de modèles. Notamment, la chaise de bistrot n°14, dessinée en 1859, sera reproduite à 45 millions d'exemplaires jusqu'en 1903. A partir de 1861, Thonet frères ouvre des succursales dans toutes les capitales européennes.

En 1869, Thonet perd son monopole : les firmes rivales se multiplient et copient les modèles les plus populaires. J. & J. Kohn fait dessiner ses meubles par des architectes ; en réaction, Thonet élargit sa production jusqu'à 1200 modèles différents. La production chute brutalement avec la première guerre mondiale. La maison Thonet continue à innover et existe toujours à Vienne.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter