Tiffany and Company
Love Cup

Love Cup
Tiffany and Company
Love Cup
Entre 1902 et 1907, modèle créé en 1878
Argent gravé et ciselé
H. 20,7 ; L. 27,5 ; P. 12 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski


Love Cup

Love Cup


La célèbre maison new-yorkaise fondée en 1837 par Charles Lewis Tiffany n'acquiert une véritable réputation internationale que vers la fin des années 1860. Sa participation régulière aux Expositions universelles et les récompenses qu'elle y gagne témoignent de sa réussite. En 1878, critiques et amateurs s'enthousiasment particulièrement pour de nouvelles pièces d'orfèvrerie aux décors floraux et animaliers, fortement japonisantes.
L'argenterie de Tiffany ne se limite cependant pas à cette seule veine. L'amalgame entre la tradition occidentale et les sources orientales est souvent plus subtil. Tel est le cas de ce pot dont le dessin date justement de 1878. Ce modèle obtient un succès durable, comme en témoigne le présent exemplaire datable des années 1902-1907.

S'opposant au naturalisme illusionniste auquel cèdent certains orfèvres, le décor fortement stylisé respecte la surface lisse du métal et tend à une géométrisation des motifs floraux. Cette stylisation très poussée de la flore ornementale se situe dans la lignée de l'enseignement introduit à Londres par William Dyce à la Government School of Design, poursuivi par Christopher Dresser, et dispensé parallèlement à Paris par Victor-Marie-Charles Ruprich-Robert à l'Ecole spéciale de dessin, l'actuelle Ecole nationale des arts décoratifs.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter