George Mann Niedecken
Table

Table
George Mann Niedecken (1878-1945)
Table
Entre 1908 et 1910
Chêne verni
H. 65 ; L. 76 ; P. 40 cm
© DR - RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / René-Gabriel Ojéda


Table
Table

Table


"Incorporer autant que possible l'ameublement dans l'architecture organique pour qu'il participe de l'édifice et le concevoir dans des formes simples que puisse aisément exécuter la machine" : telle est la qualité que l'architecte Frank Lloyd Wright (1867-1959) reconnaît et la place qu'il assigne au mobilier dans ses célèbres Prairie houses. Traités dans le même esprit que le mobilier intégré, sièges et tables mobiles sont aussi indispensables à la définition de l'espace d'habitation, comme autant d'"éléments harmoniques d'un ensemble harmonique".

D'un modèle assez rare, cette petite table a été dessinée pour le vestibule du deuxième étage de la résidence de M. et Mme Avery Coonley (Riverside, Illinois), construite en 1908. Sur le point de partir pour l'Europe l'année suivante, Wright confie l'aménagement final à la Niedecken-Walbridge Company. Ici le chêne blond - en plein bois ou en placage - était destiné à s'harmoniser avec les tonalités d'orange, de brun et de vert, choisies pour le décor intérieur.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter