Pascal Dagnan-Bouveret
Dans la forêt, dessin

Dessin en rapport avec Dans la forêt
Pascal Dagnan-Bouveret (1852-1929)
Dessin en rapport avec Dans la forêt
1892
Lavis d'aquarelle, fusain, pastel, sanguine, peinture à l'huile, traits à la plume et encre noire sur papier vélin très fin contrecollé
H. 47,6 ; L. 39,1 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Thierry Le Mage


Dans la forêt

Dessin en rapport avec Dans la forêt


Ce dessin est en rapport avec Dans la forêt (Nancy, musée des Beaux-arts), tableau présenté par Dagnan-Bouveret au Salon de la Société nationale des Beaux-arts en 1893. Il constitue peut-être une esquisse très aboutie de l'oeuvre finale, ou, plus vraisemblablement, un dessin "d'après". L'utilisation d'un papier vélin très fin, transparent, et les dimensions du dessin comparables à celle d'une eau-forte (Dijon, musée Magnin) d'après le tableau permettent de supposer un décalque intermédiaire.

Dagnan-Bouveret appartient à la mouvance des artistes qui, comme Jules Bastien-Lepage (1848-1884) - dont il subit l'influence - ou à certains égards Victor Prouvé (1858-1943) ou Emile Friant (1865-1952), ont infléchi dans les années 1880 le naturalisme académique, en se démarquant de sa version officielle par des sujets plus modernes et un plus grand réalisme. Ici, l'intensité poétique et spirituelle de cette réunion d'humbles travailleurs, touchés et unis par la musique en pleine nature dans une composition qui rappelle une crèche, ainsi que l'influence de Puvis de Chavannes, sont encore plus sensibles que dans le tableau au fini impeccable.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter