Sir Edward Coley Burne-Jones
Flodden Field

Flodden Field
Sir Edward Coley Burne-Jones (1833-1898)
Flodden Field
1882
Gouache, gouache dorée et argentée et gomme laque sur papier
H. 52 ; L. 100 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Gérard Blot

Flodden Field


Edward Burne-Jones est, avec William Morris, l'artiste le plus important du second groupe préraphaélite. Cette gouache est une étude pour un bas-relief commandé en 1882 par George Howard, neuvième comte de Carlisle, pour la bibliothèque du château de Nartworth. Le sujet en est la bataille de Flodden Field (1513) qui opposa les troupes écossaises de Jacques IV à l'armée anglaise d'Henri VIII. De ce fait d'arme - dont l'intensité légendaire fut notamment évoquée en poésie par Walter Scott -, Burne-Jones choisit l'instant crucial. On y voit l'ancêtre du commanditaire, Thomas Howard, charger à la tête des troupes anglaises tandis que le roi d'Ecosse, mortellement blessé, s'effondre.

Avec Flodden Field, Burne-Jones imagine, dans une gamme chromatique métallique et irréelle, un monde chevaleresque crépusculaire et violent où histoire et poésie se confondent. Les emprunts directs à des maîtres de la Renaissance, notamment Uccello, Michel-Ange, Altdörfer et certains reliefs funéraires, mais aussi à Füssli et Blake sont nombreux. Cette abondance souligne l'univers esthétique érudit de l'artiste.
Mais Burne-Jones donne une traduction personnelle particulièrement expressive du thème classique de la charge de cavalerie. Il adopte une composition toute en mouvement, comme portée par les vagues successives des assauts, rythmée par les lignes droites des lances. La fureur du combat laisse place à la souffrance et la mort symbolisées par les corps exsangues du premier plan.
Loin d'un idéalisme éthéré auquel on le limite trop souvent, Burne-Jones donne avec Flodden Field toute la mesure de sa puissance dramatique. Flodden Field rappelle également combien l'oeuvre décoratif de Burne-Jones est essentiel pour la compréhension de son art.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter