Georges Seurat
La nourrice

La nourrice
Georges Seurat (1859-1891)
La nourrice
1881-1882
Crayon Conté sur papier vergé
H. 31 ; L. 24 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Michèle Bellot

La nourrice


La nurse à l'enfant est un thème récurrent dans l'oeuvre de Seurat. Il ne cherche pas à faire le portrait d'individus particuliers mais à fixer un type social, familier des parcs et des rues de Paris. Les traits de la nurse et du nourrisson restent indéfinis, mais leurs identités respectives et leur relation sont clairement décrites.
Seurat organise toute la composition de son dessin sur un jeu de contrastes entre le noir du crayon et le blanc du papier. Assise sur un banc, la nurse porte le bonnet de sa profession, une pèlerine sombre et une jupe claire. L'enfant, tend un bras vers le cou de sa nourrice. Nous ne percevons ce geste ni par lignes ni par contours, mais grâce à une zone lumineuse horizontale émergeant du gris. De la même façon, on devine que la nurse soutient l'enfant par un bras avancé, mais caché sous la pèlerine. Une valeur légèrement plus claire indique le renflement de son bras et de sa main. Les différentes masses ainsi crées permettent de donner forme et vie aux personnages.

La technique de Seurat est ici différente que dans d'autres des ses dessins, comme par exemple Le noeud noir. Les lignes souples des traits de crayon sont bien visibles et inextricablement mêlées. L'artiste varie sa manière de crayonner, tout en conservant à chaque dessin une structure fondamentale par contrastes de clair-obscur.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter