Gustave Moreau
L'Apparition

L'Apparition
Gustave Moreau (1826-1898)
L'Apparition
Aquarelle
H. 106 ; L. 72,2 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jean-Gilles Berizzi

L'Apparition


L'Apparition représente Salomé qui, selon les Evangiles, envoûta par sa danse le gouverneur Hérode Antipas, l'époux de sa mère, Hérodiade. Elle obtient ensuite en récompense la tête de Jean-Baptiste.

Moreau illustre-t-il dans cette aquarelle la fin de la danse de Salomé ? La tête lui apparaîtrait alors comme l'image même de son terrifiant désir. Est-ce une vision postérieure à la décapitation, une image du remords ? Pour Huysmans le "meurtre était accompli". Salomé demeure une femme fatale, même saisie par l'épouvante, dans la longue description qu'il fait de l'oeuvre au chapitre V d'A rebours (1884). Mais pour d'autres, la consommation d'opium est seule la cause de telles hallucinations. Cette accusation infondée perdure pendant de nombreuses années.

Comme à son habitude, Moreau emprunte à de multiples motifs pour sa composition. La tête de Jean-Baptiste, nimbée de son auréole, rappelle une estampe japonaise copiée par Moreau au palais de l'Industrie en 1869. On peut aussi y voir le souvenir de la célèbre tête de Méduse, brandie par Persée, dans le bronze de Benvenuto Cellini à Florence (Loggia dei Lanzi). Quant au décor du palais d'Hérode, il s'inspire directement de l'Alhambra de Grenade. A partir d'éléments disparates, Moreau recréé un Orient rêvé, somptueux, en usant de moyens techniques complexes : travail de rehauts, grattage, incisions...

Au Salon de 1876, L'Apparition est acquise par le marchand belge Léon Gauchez (1825-1907). Celui-ci la prête l'année suivante pour la première exposition de la Grosvenor Gallery, à Londres. Gauchez avait déjà fait exposer à Londres une Sapho de Moreau en 1871. Ces envois permettent d'imaginer comment la gloire de Moreau s'étend rapidement à travers l'Europe, dans les milieux artistiques et littéraires.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter