Paul Cézanne
Baigneurs

Baigneurs
Paul Cézanne (1839-1906)
Baigneurs
Vers 1890
Huile sur toile
H. 60 ; L. 82 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Baigneurs


A partir des années 1870 et jusqu'à la fin de sa vie, Cézanne multiplie les compositions ayant pour sujet des baigneurs ou des baigneuses. Sa grande ambition est de parvenir à la pleine fusion de la figure humaine et du paysage.

Chaque élément est traité avec la même importance, en une sorte d'architecture commune. L'attention du peintre ne se porte pas sur la chair, comme chez Renoir, mais plutôt sur les corps qui structurent puissamment l'espace. Le thème de l'eau est négligé et l'univers du tableau demeure essentiellement minéral. Seule la matière lisse délicatement irisée des nuages, rappelle l'attachement de Cézanne à l'impressionnisme.

"[Il] allait vers l'abstraction des corps naturels, car il ne voyait en eux que des surfaces et des volumes picturaux", commente Malevitch.
Les références à la Renaissance, la figure de l'homme debout, tenant une draperie, semble avoir été inspirée par un dessin de Signorelli, tout comme l'ordonnancement monumental qui s'inspire de Poussin, affirment ce désir très fort de concevoir un "art de musée" à l'épreuve du temps.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter