Paul Mathey
Enfant et femme dans un intérieur

Enfant et femme dans un intérieur
Paul Mathey (1844-1929)
Enfant et femme dans un intérieur
Vers 1890
Huile sur toile
H. 48 ; L. 38 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Enfant et femme dans un intérieur


Dans ce tableau, la composition en plans successifs permet au regard de se promener de l'intérieur de l'appartement jusque dans la rue. En effet, la partie droite, est fermée sur toute sa hauteur par un pan de mur auquel s'adosse le fils unique de l'artiste, Jacques (1883-1975), qui allait plus tard devenir historien d'art et un des spécialistes de l'oeuvre d'Edouard Manet. Sa tête se détache sur un papier à motifs floraux, seule note fantaisiste dans cet environnement d'une grande sobriété. L'attitude impassible de cet enfant, son regard fixé vers le spectateur, participent grandement à l'étrange ambiance qui baigne toute la scène où chaque personnage semble isolé dans son propre espace.

Au-delà, sur la gauche se trouve une femme en robe rose, sans doute l'épouse du peintre, occupée à repasser du linge blanc, qu'elle empile soigneusement devant elle. Enfin, par une porte ouverte, il est possible d'apercevoir une servante, tenue sombre et couvre-chef blanc, balayant devant la maison.
Dans cet échelonnement spatial, le peintre a ainsi réparti les trois âges de la vie dans un éloignement progressif : la jeunesse de l'enfant, l'âge adulte de l'épouse et la vieillesse de la servante. Cette construction confère à son tableau un aspect allégorique ou symbolique que dissimule l'intimité familiale, évoquée avant tout.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter