Gustave Courbet
La Source

La Source
Gustave Courbet (1819-1877)
La Source
1868
Huile sur toile
H. 128 ; L. 97 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

La Source


Courbet s'est échappé des normes traditionnelles de la peinture en subordonnant la description de la nature à une expérience éminemment personnelle. Ses motifs furent principalement ceux de sa région natale, la Franche-Comté. La vallée de la Loue, ses grottes et ses sous-bois, furent ainsi inlassablement visités comme autant de repères nécessaires à l'équilibre de sa peinture. L'harmonie de l'ordre naturel et animal fut célébrée avec lyrisme, tout comme la fusion de la femme avec la nature. La Source fait fi de l'académisme allégorique habituellement réservé au sujet et s'inscrit dans la série de toiles que Courbet consacra au thème le plus noble et le plus équivoque de la peinture, le nu. En dévoilant la vérité d'un corps marqué par le port du corset, et en l'inscrivant dans le contexte d'un paysage identitaire, la toile symbolise avec audace autant le goût du réel, que l'imaginaire du peintre.

Dossier Courbet




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter