Berthe Morisot
Le berceau

Le berceau
Berthe Morisot (1841-1895)
Le berceau
1872
Huile sur toile
H. 56 ; L. 46 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR

Le berceau


Sans conteste le tableau le plus célèbre de Berthe Morisot, Le berceau a été peint en 1872 à Paris. L'artiste y représente l'une de ses soeurs, Edma, veillant sur le sommeil de sa fille, Blanche. C'est la première apparition d'une image de maternité dans l'oeuvre de Morisot, sujet qui deviendra l'un de ses thèmes de prédilection.

Le regard de la mère, la ligne de son bras gauche replié, auquel fait écho le bras également replié de l'enfant, les yeux clos du bébé tracent une diagonale, que souligne encore le mouvement du rideau à l'arrière-plan. Cette diagonale relie la mère à son enfant. Le geste d'Edma, qui tire le voilage du berceau entre le spectateur et le bébé, vient renforcer un peu plus le sentiment d'intimité et d'amour protecteur exprimé dans le tableau.

Berthe Morisot expose Le berceau à l'occasion de l'exposition impressionniste de 1874 : elle est alors la première femme à exposer avec le groupe. Le tableau y est à peine remarqué, mais des critiques importants en relèvent cependant la grâce et l'élégance. Après avoir cherché en vain à le vendre, Berthe Morisot ne l'exposera plus et Le berceau restera dans la famille du modèle jusqu'à son acquisition par le musée du Louvre en 1930.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter