Albert Edelfelt
Louis Pasteur

Louis Pasteur
Albert Edelfelt (1854-1905)
Louis Pasteur
1885
Huile sur toile
H. 154 ; L. 126 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR

Louis Pasteur


Comme nombre de ses contemporains originaires d'Europe du Nord, le finlandais Albert Edelfelt vint en France à peine âgé de vingt ans, pour suivre les cours de l'école parisienne des Beaux-arts. Très vite, il participe aux expositions officielles où il ne tarde pas à obtenir médailles et récompenses. En 1886, la présentation au Salon de son portrait du chimiste et biologiste Louis Pasteur lui fait franchir une nouvelle étape dans sa carrière puisqu'elle lui vaut de recevoir la Légion d’honneur. A une période où les peintres préfèrent volontiers les évocations scientifiques contemporaines à une peinture d'histoire qui s'enlise dans la reproduction d'anecdotes, ce portrait d'un des plus célèbres scientifiques de l'époque obtient un considérable succès.

Pasteur est représenté au milieu de son laboratoire de la rue d'Ulm, environné du matériel de ses expériences. Il tient le bocal renfermant la moelle épinière du lapin contaminé par la rage à partir duquel il va mettre au point le vaccin anti-rabique. Cette découverte le fera bientôt considérer comme un bienfaiteur de l'humanité. Renonçant à une représentation héroïque, ce tableau est tout de pondération, dans sa composition comme dans sa lumière. Celle-ci, venant d'une fenêtre invisible à droite, se répartit avec délicatesse, détaillant les objets et le profil attentif de l'homme de science.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter