Edgar Degas
Sémiramis construisant Babylone

Sémiramis construisant Babylone
Edgar Degas (1834-1917)
Sémiramis construisant Babylone
1861
Huile sur toile
H. 151 ; L. 258 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Sémiramis construisant Babylone


Commencé vers 1860, Sémiramis construisant Babylone n'a pas quitté l'atelier de Degas jusqu'à sa mort. Ce tableau représente une scène mythologique : Sémiramis, reine d'Assyrie et fondatrice de Babylone, contemple depuis une des rives de l'Euphrate l'élaboration de ce qui deviendra l'une des sept merveilles du monde.

Certains détails de la composition laissent toutefois supposer une recherche historique. Le char à l'extrême droite ainsi que la coiffure de la reine semblent en effet des éléments iconographiques relevés après l'étude des reliefs assyriens qui venaient alors d'entrer au Louvre. Plusieurs dessins, conservés au Cabinet d'Art Graphique, témoignent du travail préparatoire réalisé par le peintre pour ce tableau d'histoire.

Conformément à la tradition académique néo-classique, les figures y sont représentées séparément, d'abord nues, puis drapées avec un soin qui rappelle la manière des maîtres de la renaissance italienne. On pensait autrefois que le peintre s'était inspiré d'un opéra de Rossini sur ce thème, présenté pour la première fois en juillet 1860 à Paris. Les peintures de Piero della Francesca que Degas avait vues à Arezzo à la fin des années 1850 semblent plutôt l'avoir influencé, comme si le salut de la peinture d'histoire avait sa clé chez les maîtres du passé.

Entre 1860 et 1865, Degas réalise en effet quelques peintures d'histoires, dont celle-ci, certaines probablement sous l'impulsion de Gustave Moreau avec lequel il était très lié à cette époque. S'interrogeant sur la pertinence de ce genre dans la peinture contemporaine, il cherche ici à allier une démarche de reconstitution historique reposant sur la copie de fragments avec un travail plastique qui assimile les codes picturaux acquis lors de sa formation ingresque.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter