Winslow Homer
Nuit d'été

Nuit d'été
Winslow Homer (1836-1910)
Nuit d'été
1890
Huile sur toile
H. 76,7 ; L. 102 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Nuit d'été


Winslow Homer débute comme reporter dessinateur durant la guerre de Sécession, avant de peindre des scènes décrivant le quotidien de l'armée et du monde rural dans la précision naturaliste qui dominait alors la peinture américaine. Après un séjour parisien, Homer adopte un temps la palette impressionniste, puis trouve sa marque définitive, entre réalisme et symbolisme. Nuit d'été, exprime parfaitement cette synthèse, et peut, à ce titre, être considéré un des premiers chefs d'oeuvre d'un art américain encore en quête d'identité.

Ce nocturne situé au bord de l'océan transcende l'observation de la réalité par un sens aigu de la poésie et du mystère. Le clair obscur baigne d'incertitude les formes, tandis que les silhouettes fantomatiques de deux femmes dansent sur le rivage. S'il est ici possible et vraisemblable de convoquer le souvenir des Vagues de Courbet, le lyrisme, teinté de mysticisme, qu'exprime Homer contribue à l'édification d'un sentiment de la nature proprement américain.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter