Jacques-Emile Blanche
La famille Halévy

La famille Halévy
Jacques-Emile Blanche (1861-1942)
La famille Halévy
1903
Huile sur toile
H. 91 ; L. 90,5 cm
© RMN-Grand Palais / Hervé Lewandowski

La famille Halévy


Jacques-Emile Blanche est le peintre par excellence des milieux artistique, intellectuel et mondain de la fin du XIXe siècle. Il réalise en 1903 ce portrait intime de trois membres de la famille Halévy, sans doute installés dans un salon de leur propriété à Sucy-en-Brie.
Assise à droite, Louise Halévy (1847-1930) est l'épouse de l'écrivain Ludovic Halévy, le membre le plus célèbre de la famille, absent de cette scène. Comme dans des clichés pris par son ami Edgar Degas en 1895, le visage de Louise exprime la bienveillance, parfois un peu désabusée, de son caractère.
Son fils aîné, Elie Halevy (1870-1937), se tient debout au second plan de la composition. Philosophe, spécialiste de l'histoire de l'Angleterre et du socialisme, ils est également le co-fondateur de la Revue de métaphysique et de morale. Se détachant au milieu de la palette plutôt brune et ocre du décor, son regard bleu fait écho aux tons du vase de Chine à droite et même à la garniture des fauteuils. Sa femme, Florence, assise devant lui, déploie son châle selon une posture presque maniériste, en tendant la main vers l'ouvrage de sa belle-mère. Cette tapisserie aux petits points est ornée de motifs comparables à ceux des fauteuils, dont l'artiste se plaît à répéter les couleurs et les formes.
L'accumulation des objets évoque le décor traditionnel d'un salon bourgeois où sont étroitement associés personnages et mobilier. Ce portrait est une sorte de conversation piece, comme l'entendaient les peintres anglais, qui met en évidence les liens entre les divers modèles saisis "dans une attitude familière".




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter