Eugène Atget
Nu de dos dans un intérieur

Nu de dos dans un intérieur
Eugène Atget (1857-1927)
Nu de dos dans un intérieur
1921
Epreuve argentique à partir d'un négatif verre au gélatino-bromure d'argent
H. 22,5 ; L. 17,8 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Michèle Bellot

Nu de dos dans un intérieur dit aussi Prostituée nue


Dans l'oeuvre d'Eugène Atget, la destination des quelques rares nus féminins parvenus jusqu'à nous demeure encore incertaine. S'agit-il de "documents pour artistes" ou font-ils partie de cette commande d'André Dignimont en vue d'un livre sur les prostituées ? Atget réalise, pour ce projet, durant le printemps 1921, quelques images de filles "faisant le quart". L'une est publiée par Man Ray dans la Révolution surréaliste (15 juin 1926).

Ce nu d'Atget appartient à une série dont deux autres images sont aujourd'hui connues (l'une se trouve à à l'International Museum of Photography de Rochester et l'autre dans la collection Bokelberg à Hambourg). La même jeune femme est photographiée dans différentes attitudes à l'intérieur d'un intérieur bourgeois. Malgré la lourde morphologie du modèle, Atget parvient à lui donner, par la pose et par la lumière irradiante, une grâce ingresque certaine.
L'image du musée d'Orsay permet de mieux cerner le décor de l'appartement, celui d'un bibliophile et amateur d'art. Si aucun élément ne vient accréditer une date aussi tardive que 1921, on peut cependant penser qu'il s'agit là d'une étude pour le projet avorté de Dignimont.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter