Hector Guimard
Banquette de fumoir

Banquette de fumoir
Hector Guimard (1867-1942)
Banquette de fumoir
1897
Jarrah, métal ciselé, garniture moderne
H. 260 ; L. 262 ; P. 66 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / K. Ignatiadis

Banquette de fumoir


La principale revendication du courant de l'Art Nouveau, dont Hector Guimard est l'un des plus importants représentants en France, est l'unité de l'architecture, du mobilier et du décor. L'objet décoratif ou le meuble ne doit pas être isolé dans une pièce, mais totalement intégré au style de la maison toute entière. Guimard, célèbre pour ses entrées du métro parisien, applique ce principe dans l'une de ses constructions majeures, le Castel Béranger dans le XVIe arrondissement à Paris, pour lequel il dessine tous les meubles.

Une autre caractéristique de l'Art Nouveau est l'inspiration végétale ; elle transparaît ici dans l'animation de cette banquette asymétrique dont un pied semble un tronc d'où poussent des branches souples, animées comme des lianes.

Ce meuble original, presque extravagant, a été conçu pour être placé dans l'angle d'une pièce, comme l'atteste la petite vitrine, comme suspendue et surmontée d'une étagère formant toit. La garniture originale de la banquette, brodée, a dû être remplacée.


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter