Adolf Loos
Chaise

Chaise
Adolf Loos (1971-1933)
Chaise
Vers 1898
Hêtre courbé, teinté et verni, cannage
H. 87 ; L. 42,5 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Konstantinos Ignatiadis

Chaise


Il aura fallu presque cinquante ans pour que le mobilier de bois courbé à la vapeur, inventé par Michael Thonet et diffusé massivement, acquiert ses lettres de noblesse. Au tournant du XXe siècle, ce sont les grands architectes viennois qui donnent une nouvelle fonctionnalité à ces meubles qui ont depuis longtemps fait leurs preuves. Le meuble de bois courbé s'inscrit en effet idéalement dans le programme de l'art utilitaire qu'ils défendent.

Adolf Loos, le premier, opte pour ce mobilier pratique et économique lorsqu'il réalise à Vienne le Café Museum, dont l'agencement intérieur est d'une simplicité exemplaire. En fait de sièges, Loos affine la populaire chaise de bistrot mise au point par Thonet dès 1849. Les tables qui l'accompagnent correspondent à un modèle courant vendu sur catalogue par Kohn, principal concurrent de Thonet.
Le Café museum existe encore de nos jours et ce modèle de chaise y est toujours utilisé.


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter