Frederick Evans
In Deer Leap Woods

In Deer Leap Woods, A Haunt of George Meredith [Dans les bois du bond de la biche. L'un des lieux favoris de George Meredith]
Frederick Evans (1853-1943)
In Deer Leap Woods, A Haunt of George Meredith [Dans les bois du bond de la biche. L'un des lieux favoris de George Meredith]
1909
Epreuve sur papier argentique
H. 14,4 ; L. 11,1 cm
© DR - Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

In Deer Leap Woods, A Haunt of George Meredith [Dans le bois du bond de la biche. L'un des lieux favoris de George Meredith]


Par son sujet et sa facture, cette image s'insère dans la tradition des photographes "primitifs" travaillant autour de 1850. Son esprit symboliste vient cependant nous rappeler qu'elle date de 1909 et est l'oeuvre d'un pictorialiste britannique, Frederick Evans. Elle fait partie d'un ensemble pris dans une forêt du Surrey, dite du "bois du bond de la biche", une des promenades favorites du poète George Meredith (1828-1909). Ce travail devait servir à illustrer le frontispice de l'édition complète posthume des textes de l'écrivain.

Evans avait abordé la photographie en amateur au début des années 1880, alors qu'il était encore libraire à Londres. Des reproductions de coquillages au microscope de ses débuts, il conserve le goût d'une vision précise et d'une image non manipulée, même lorsqu'il se consacre entièrement à la photographie à partir de 1903. Ceci le distingue de la plupart des pictorialistes qui adoptent alors une mise au point floue.
Grâce à un sens magistral de la composition et de la lumière, la précision d'Evans ne retire rien au lyrisme de ses compositions, comme on peut le voir dans cette vue. Le conseil qu'il donne aux photographes amateurs est de chercher l'image en eux, de tenter de fixer une émotion plutôt qu'une structure.

A partir de 1914, les grands pictorialistes comme Alfred Stieglitz et Edward Steichen, et leurs cadets tels Paul Strand et Edward Weston, vont eux aussi revenir à une vision précise : l'on parlera alors de "Straight photography", [photographie pure]. Si bien qu'Evans apparaît rétrospectivement comme l'un des plus modernes au sein des pictorialistes.


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter