Edouard Manet
Irma Brunner

Portrait d'Irma Brunner
Edouard Manet (1832-1883)
Portrait d'Irma Brunner
Vers 1880
Pastel sur toile
H. 53,5 ; H. 44,1 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jean-Gilles Berizzi

Portrait d'Irma Brunner


Manet réalise, entre 1879 et 1882, une éblouissante série de portraits de femmes au pastel. Cette technique lui offre une fraîcheur d'effet, un coloris gai et une matière poudrée qui, plus que la peinture, flattent le visage. Les belles personnes du monde ou du demi-monde sont enchantées de leurs effigies. L'artiste cherche également ici à se mesurer aux grands portraitistes mondains alors en vogue, tel Charles Chaplin.

Manet choisit de faire poser ses amies dans leurs vêtements les plus élégants, souvent avec un grand chapeau sombre ou une toque, cernant de noir leur teint clair. Si Degas agit dans ses pastels comme un peintre de portrait classique, on ne retrouve pas chez Manet la même volonté de restituer la personnalité des modèles. Il peint au pastel ses visiteuses comme des fleurs, attentif à leur beauté et à leur raffinement.

Irma Brunner incarne ici l'élégance des années 1880 ans ce qu'elle a de plus éclatant. Le parti pris de Manet est décoratif. Il renvoie également aux portraits italiens du XVe siècle. Tout est contrasté et silhouetté : le profil du visage et de la coiffure noire veloutée, le corsage rosé découpé sur le fond gris. La touche rouge des lèvres pimente et acidule cette harmonie élégante.

Dossier Manet


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter