Félix Vallotton
Portrait d'Alexandre Natanson

Portrait de Monsieur Alexandre Natanson
Félix Vallotton (1865-1925)
Portrait de Monsieur Alexandre Natanson
1899
Huile sur toile
H. 81 ; L. 65 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Osay) / Hervé Lewandowski

Portrait de Monsieur Alexandre Natanson


Le groupe des Nabis, auquel appartient Vallotton, est intimement lié à La Revue blanche, fondée en 1889 par les frères Natanson : Alexandre (1867-1936), Thadée (1868-1951) et Alfred (1873-1932), tous trois fils d'un banquier d'origine polonaise. Vallotton est l'un des fidèles collaborateurs de La Revue blanche, à l'instar de ses confrères Bonnard, Vuillard ou Toulouse-Lautrec. Il a laissé de nombreuses effigies des Natanson, notamment ce portrait d'Alexandre.

Brillant homme d'affaires et journaliste, Alexandre Natanson fait partie de cette intelligentsia d'origine juive qui occupe une haute position dans la bourgeoisie parisienne, due à sa puissance financière, ses multiples activités dans le monde de la presse et le patronage d'artistes renommés.
C'est un homme au faîte de sa réussite que Vallotton représente dans ce portrait de 1899 où le modèle, élégamment vêtu, est assis sur un balcon devant un fond d'opaque verdure. En bas du tableau, au premier plan, la tache claire que dessinent les genoux croisés du modèle sert de repoussoir à cette composition frontale très classique. L'acuité de l'observation psychologique y est servie par la grande sobriété du traitement.
Le modèle accrocha le portrait au-dessus de son bureau. Quand, en proie à de grandes difficultés financières en 1929, il se résout à disperser sa collection aux enchères, cette peinture est retirée de la vente ou rachetée. Elle demeure ensuite dans la famille Natanson, jusqu'à son entrée dans les collections du musée d'Orsay en 2005.


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter