Aristide Maillol
Danseuse

Danseuse
Aristide Maillol (1861-1944)
Danseuse
1896
Bas-relief en bois
H. 22 ; L. 24,5 ; P. 5 cm
© ADAGP, Paris - RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Jean Schormans

Danseuse


A ses débuts Maillol est d'abord peintre, puis crée des tapisseries et des objets décoratifs en bois dans le style de l'Art nouveau. Ses premières sculptures datent des années 1895-1896. Ce sont d'abord trois petits reliefs, taillés dans des rondelles de bois dont il a laissé l'écorce, et rehaussés de couleurs : cette Danseuse ainsi que Femme à la mandoline et Femme assise dans une pose méditative, que l'on peut admirer au musée Maillol.

Ces premiers essais sont très proches de ses peintures et de ses tapisseries. Elles s'inspirent aussi des bois de Gauguin. Mais la grâce et la monumentalité qui feront le succès de Maillol habitent déjà ces figures féminines. Un peu plus tard, il se met à créer des statuettes : il taille dans le bois, puis, comme la méthode est trop longue, il les modèle en terre puis les fait cuire. A partir de 1902, grâce au soutien du marchand Vollard qui les édite en bronze, il trouve des acheteurs, ce qui le décide à s'orienter définitivement vers la sculpture.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter