Henri Chapu
Jeanne d'Arc à Domrémy

Jeanne d'Arc à Domrémy
Henri Chapu (1833-1891)
Jeanne d'Arc à Domrémy
1870-1872
Marbre
H. 117 ; L. 92 ; P. 83 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Jeanne d'Arc à Domrémy


La France du XIXe siècle fut passionnée par la figure de Jeanne d'Arc, héroïne historique et mythifiée qui participa du fort mouvement nationaliste, volontiers anti-britannique, de la deuxième moitié du XIXe siècle. Henri Chapu, sculpteur classique qui sut explorer avec finesse la voie d'un naturalisme sincère et élégant ne choisit pas de représenter la vierge guerrière en armure mais la bergère lorraine entendant les voix qui lui demandent d'aider le roi à libérer le royaume.

Présenté au dernier Salon du second Empire en 1870, le plâtre fut transcrit en marbre en 1872 et connut un succès considérable : l'annexion de l'Alsace et de la Lorraine après la défaite de Sedan avait fait de Jeanne d'Arc un emblème national et une véritable sainte laïque, bien avant sa canonisation par le Vatican en 1920. La sculpture de Chapu fut l'une des plus célèbres images de Jeanne d'Arc en France, diffusée dans toutes les dimensions et tous les matériaux bien après 1900.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter