Auguste Renoir et Richard Guino
Madame Renoir

Madame Renoir
Pierre Auguste Renoir (1841-1919) et Richard Guino (1890-1973)
Madame Renoir
1916
Buste en mortier polychrome
H. 82,4 ; L. 53 ; P. 34,5 cm
© ADAGP, Paris - RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Konstantinos Ignatiadis

Madame Renoir


Renoir vient très tard à la sculpture. Il semble avoir fait quelques tentatives dans ce domaine vers 1875, et sculpta des portraits de famille, comme son fils Claude. En 1913, à l'instigation d'Ambroise Vollard, il entreprend de réaliser de véritables compositions. Des rhumatismes lui paralysant presque totalement les mains, Vollard lui cherche un jeune sculpteur pour l'assister : Richard Guino (1890 -1973) modèlera d'après des dessins ou les tableaux mêmes du peintre.

Le buste de sa femme est réalisé après la mort de cette dernière en 1915, pour sa tombe près de Cagnes-sur-Mer. Renoir souhaite tout d'abord y placer une statue assise d'Aline allaitant leur premier fils. Pour le buste qui finalement sera coulé en bronze, Richard Guino s'inspire d'un portrait peint à l'huile par Renoir vingt ans plus tôt. On y trouve la même volumétrie posée, une "saine robustesse". Cet exemplaire a été réalisé en un mortier de chaux hydraulique et de sable, et polychromé suivant le procédé de la fresque, c'est à dire pendant que le mortier était encore humide.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter