Jean-Baptiste Carpeaux
Le prince impérial et son chien Néro

Le Prince impérial et son chien Néro
Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875)
Le Prince impérial et son chien Néro
1865
groupe en marbre
H. 140 ; L. 65,4 ; P. 61,5 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Daniel Arnaudet


Le Prince impérial et son chien Néro
Le Prince impérial et son chien Néro
Le Prince impérial et son chien Néro

Le prince impérial et son chien Néro


Le fils unique de l'empereur Napoléon III et de l'impératrice Eugénie de Montijo est représenté en compagnie du chien de l'Empereur.
Le sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux connaît bien le jeune prince, âgé de huit ans, à qui il donne des cours de dessin. Il le fait poser en alternance avec un autre garçon sur lequel le sculpteur étudie le costume. Il donne de l'héritier de l'Empire l'image naturelle d'un enfant de la bonne société de son époque, mais sans attribut impérial ni costume officiel. Il illustre ainsi l'importance nouvelle accordée à l'enfant au sein de la famille.

Le portrait du prince impérial rencontre beaucoup de succès. Il est reproduit en différentes tailles, en bronze, en plâtre, en terre cuite et en biscuit.
Même après la chute de l'Empire et la fin tragique du prince impérial, tué par les Zoulous en 1879 en Afrique du Sud, la Manufacture de Sèvres continue à vendre son portrait sous le titre L'enfant au chien.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter