Le décorateur et l'amateur d'art. Dessins de décors intérieurs

Galerie d'arts graphiques
Olivier Gabet
5 Continents / Musée d'Orsay, avec le généreux soutien de François-Joseph Graf - 2008
21 x 21 cm - 96 p. - 56 ill.
ISBN : 9-788874-394562
Français
18 € - disponible

Le XXe siècle a presque canonisé la place occupée par le décorateur, personnalité chargée d'orchestrer les décors des demeures élégantes et leurs aménagements intérieurs, jusque dans les plus infimes détails. Aussi ancrée soit-elle de nos jours, cette activité du décorateur émerge et se cristallise au cours du XIXe siècle, avec des personnalités originales comme Eugène Lami ou Antoine Zoegger. Elles rivalisent avec les architectes qui, à l'instar de Duban et Viollet-le-Duc, restent encore largement maîtres du décor, influencés par la redécouverte des styles des siècles antérieurs. Le décorateur parachève, par la distribution des pièces, le choix des couleurs, l'emplacement du mobilier et l'exposition de collections d'objets d'art, l’affirmation d'un style propre aux élites européennes, les Rothschild en tête. A la fin du XIXe siècle, les mouvements d'avant-garde soulignent le rôle joué par le décor intérieur, renouveau du cadre de vie permettant un ressourcement humain. De Félix Duban à Henry Van de Velde, d'Antoine Zoegger à George Niedecken, ces dessins de décors intérieurs contribuent à l'histoire du goût.



Manifestation


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter