Léon Gimpel (1873-1948). Les audaces d'un photographe

Catalogues d'exposition
Collectif, Thierry Gervais, Dominique de Font-Réaulx, direction
Musée d'Orsay / 5 Continents Editions - 2008
cartonné, 21 x 26 cm - 192 p. - 178 ill.
ISBN : 978-88-7439-455-5
Français
40 € - disponible

Entre 1897 et 1932, Léon Gimpel réalise plusieurs milliers de photographies. Alors que Jacques- Henri Lartigue retient les plaisirs de la bourgeoisie et qu'Eugène Atget immortalise un Paris sur le point de disparaître, Gimpel se concentre sur d'autres aspects de la modernité de son époque. Equipé d'un appareil Gaumont, il laisse libre cours à sa curiosité d'amateur, réalise des reportages photographiques pour le journal L'Illustration et systématise l'enregistrement sériel à des fins de vulgarisation scientifique. Qu'il opère en noir et blanc ou en couleur, Gimpel a donné de l'actualité de son époque une vision moderne qui fait de lui un photographe majeur de l'histoire de la photographie. Quelques soient ses finalités, Gimpel témoigne d'une maîtrise parfaite de la technique qu'il met au service d’un renouvellement des formes. A travers ces diverses pratiques photographiques, Gimpel produit des images originales de l'évolution de l'aéronautique, de la vie quotidienne de la Belle Epoque en couleur ou encore de l'évolution d'un Paris nocturne qui s'éclaire désormais au gaz néon.



Manifestation


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter