Les macchiaioli. Des impressionnistes italiens ?

Catalogues d'exposition
Béatrice Avanzi, Alberto Mario Banti, Giancarlo de Cataldo, Isabelle Julia, María López Fernández, Fernando Mazzocca, Marie-Paule Vial , Caterina Zappia
Musées d'Orsay et de l'Orangerie / Skira Flammarion - 2013
240 x 185 mm - 240 p. - 135 ill.
ISBN : 978-2-0812-9975-7
Français
35 € - disponible

Florence, années 1860. Un groupe de jeunes peintres révoltés, en lutte contre l'académisme, se réunit au Caffè Michelangiolo, théâtre de vibrants débats politiques, artistiques et philosophiques.
Les macchiaioli, littéralement les "tachistes" – désignation employée péjorativement dans la presse en 1862, puis finalement adoptée par les artistes eux-mêmes –, proposent une conception originale de l'espace panoramique, travaillant sur des formats parfois hors norme qui "frisent la miniature". Par la présence de touches apparentes traitées comme des taches et l'importance accordée à la lumière, ils opèrent une véritable révolution esthétique.
Scènes de la vie paysanne, paysages toscans, scènes de genre sont autant de sujets privilégiés par ces peintres qui, combattants pour l'Unité italienne, ont aussi traduit sur leurs toiles leur vision du Risorgimento.
Cet ouvrage se propose de retracer le parcours de ces artistes méconnus du public français, et aujourd'hui considérés comme les initiateurs de la peinture moderne italienne.



Manifestation

Paris, musée de l'Orangerie



Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter