Oublier Rodin ? La sculpture à Paris, 1905-1914

Catalogues d'exposition
Collectif, Catherine Chevillot, direction
Musée d'Orsay / Editions Hazan / Fundación Mapfre - 2009
relié, 22 x 28 cm - 328 p. - 240 ill.
ISBN : 978 2 7541 0397 8
Français (espagnol par la Fundación Mapfre, Madrid)
42 € - disponible

Aux alentours de 1900, à Paris, des artistes venant de l'Europe entière se trouvent réunis. Tous font preuve des mêmes préoccupations : la recherche avide d'un nouvel univers formel, alors que Rodin est le maître incontesté de la sculpture. Durant dix ans, la capitale est un creuset, les idées s'échangent et se mêlent. Archipenko, Brancusi, Gargallo, Gaudier-Brzeska, González, Hoetger, Lehmbruck, Minne, Nadelman, Zadkine… chacun, avec sa personnalité propre, multiplie les expérimentations en défiant les catégories convenues. "Aujourd'hui, nous avons cristallisé la sphère en cube, nous avons combiné des masses de toutes les formes possibles, les concentrant afin d'exprimer notre idée abstraite d'une conscience supérieure" (Gaudier-Brzeska).

Les horreurs de la guerre, l'éclatement de la scène parisienne avec le départ pour le front de certains sculpteurs, le retour dans leur pays d'origine pour d'autres, et la mort de Rodin en 1917 signent un basculement total et l'entrée dans une nouvelle ère esthétique.

Cet ouvrage propose un nouveau regard sur les pionniers de la sculpture moderne du début du XXe siècle et vient combler une lacune importante dans l'histoire de l'art.



Manifestation


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter