Gustave moreau, l'empire du dessin

ARCHIVE
2009

Pastel
Gustave MoreauFemme et licorne© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Stéphane Maréchalle
La publication du Catalogue sommaire des dessins du musée Gustave Moreau, établi sous la direction de Marie-Cécile Forest (RMN, 2009), est l'occasion pour le musée d'Orsay d'évoquer le dessinateur prolixe et virtuose que fut Gustave Moreau tout au long de son existence. Alors qu'il n'a que quinze ans, sa mère notait : "son goût pour le dessin prit alors un grand empire sur lui". Le musée Gustave Moreau, constitué du fonds d'atelier de l'artiste, reflète justement cette passion. Plus de quatorze mille dessins depuis le premier, issu du carnet d'Italie (1841), jusqu'aux dernières esquisses préparatoires à son tableau testament Les lyres mortes, forment un extraordinaire cabinet d'arts graphiques. Le catalogue étudie les quatre mille huit cent trente dessins que l'artiste avait sélectionnés lui-même pour être présentés à la visite dans le musée qu'il aménagea de son vivant.

le 22 septembre 2009
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Accès gratuit dans la limite des places disponibles
Entrée réservée porte C

Gustave Moreau, l'empire du dessin

Marie-Cécile Forest, conservateur du patrimoine, directrice du musée Gustave Moreau  
mar. 22 septembre 2009 - 18h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter