Bal en couleurs. Un dimanche en musique

Note d'intention sur la création des costumes

Par Fabrice Souletie, professeur d'arts plastiques et d'arts appliqués

L'histoire de la comédie musicale se déroule sur deux époques : la deuxième moitié du XIXème siècle et le début du XXIème siècle. Nous sommes partis de cette contrainte temporelle pour concevoir  des tenues qui permettent d'identifier spontanément, sur le plan esthétique, chaque époque tout en offrant aux protagonistes la possibilité d'évoluer de l'une à l'autre. Le spectacle ne comportant pas d'entracte, les changements de costume doivent s'opérer rapidement, et nous avons donc imaginé des tenues qui puissent se transformer sans complications majeures.

Nous avons ensuite cherché une "grammaire" pour chacune des deux époques.

Pour la période du Bal du moulin de la galette de Renoir, peint en 1876, nous ne voulions pas recréer à l'identique les tenues du tableau, mais nous en inspirer assez librement. Les élèves ont fait des recherches sur la société des années 1860-1880. En cours de lettres, ils ont travaillé à donner de la consistance aux personnages du tableau en imaginant des dialogues, et en cours d'arts plastiques ils ont répertorié les formes caractéristiques des silhouettes de l'époque. Ils se sont ensuite servis de cet "alphabet stylistique" pour inventer leurs personnages. Pour la création des motifs, nous nous sommes intéressés à la manière de peindre des impressionnistes avec des touches franches et visibles. L'idée était de créer des motifs où le coup de pinceau, la touche, aurait autant d'importance que le dessin en lui-même.

Pour la période contemporaine, nous avons recherché des tenues, des accessoires  et des matières caractéristiques de notre début de siècle (T-shirt, casques audio, jean) tout en essayant de maintenir des références directes au tableau d'Auguste Renoir, en insérant, par exemple, des formes inspirées des pratiques publicitaires, comme le détournement de logos.

Enfin, les élèves ont cherché à établir une cohérence entre les tenues des deux époques en créant des liens, au niveau des matériaux notamment. Le tout dans un temps de conception et de réalisation très serré… donc dans un contexte très proche des réalités du monde de la mode.

Classe de première bac professionnel mode - lycée Renaudeau, lycée de la mode de Cholet
© droits réservés lycée Renaudeau, lycée de la mode de Cholet

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion