Journées inter-musées

Les journées inter-musées permettent d'aborder un thème élaboré en commun par le musée d'Orsay et une autre structure culturelle partenaire.

Réservation obligatoire
auprès du musée d'Orsay au 01 40 49 47 95
à partir du mercredi 24 septembre 2014 (nombre de places limité). Aucune demande ne sera enregistrée avant cette date.
Pour l'inscription de la classe, vous seront demandées les coordonnées complètes de l'établissement (dont un numéro de fax) et une adresse électronique personnelle. Si votre établissement est classé en ZEP, REP, RRS, programme ECLAIR ou dispositif analogue, merci de l'indiquer au moment de l'inscription (un tarif spécifique est appliqué, voir la page informations pratiques).
Le paiement s'effectue séparément auprès de chacune des structures du partenariat.
Toute inscription est considérée comme ferme. Sans une annulation écrite (par mail ou par fax) dans un délai de 7 jours minimum avant la date de la visite, la prestation sera facturée.

Téléchargez la brochure

Renseignements
Secteur éducatif
Service culturel
62 rue de Lille
75343 Paris Cedex 07

Les représentations du corps dans la sculpture, entre continuité et ruptures

Musée d'Orsay / Musée Rodin

de la 6e à la 3e
les jeudis 27 novembre, 18 décembre 2014 et 15 et 29 janvier 2015
Histoire des arts, thème référencé par le BO : "Arts, ruptures, continuités"

Eugène Guillaume, James Pradier, Alexandre Falguière, Arnold Böcklin, Antoine Bourdelle, Max Klinger : à travers un panorama très riche de la sculpture, les élèves observent au musée d'Orsay l'influence de l'art antique sur des artistes du XIXe siècle. Puis, au musée Rodin ils suivront le processus de création de l'artiste, développé dans l'exposition L'oeuvre en chantier. A travers les multiples esquisses et maquettes, ils envisageront les étapes et repentirs liés au travail de conception et de réalisation qui vit l'éclosion de ses oeuvres les plus emblématiques : les figures du Monument des Bourgeois de Calais, celle de Victor Hugo, ou encore le célèbre Balzac.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 10h
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Musée Rodin / Hôtel Biron
    75 bis, rue de Varenne
    75007 Paris
    accueil à 14h dans l'exposition temporaire L'oeuvre en chantier
    durée : 1h30
    tarif : 50 € par classe

Animaux sauvages

Muséum national d'Histoire naturelle / Musée d'Orsay

6e/5e
les jeudis 16 octobre et 6 novembre 2014, 21 et 28 mai, 4 juin 2015

Cette journée permet d'explorer le thème des animaux sauvages : fauves, rapaces, reptiles, en passant de la ménagerie au musée d'art. Au Muséum, les enfants découvrent et dessinent l'animal vivant et l'animal naturalisé ; puis, au musée d'Orsay, ils s'intéressent à la représentation plastique des mêmes animaux, à leur mise en scène et à leur utilisation symbolique.

  • Muséum national d'histoire naturelle
    36, rue Geoffroy-Saint-Hilaire
    75005 Paris
    accueil à 9h30
    durée : 2h
    tarif : 95 € par classe + 2 € par enfant de droit d'entrée à la ménagerie
  • Musée d'Orsay accueil à 14h
    durée : 1h30 tarif : 52 € par classe

Le portrait

Musée d'Orsay /Musée national d'Art moderne

de la 6e à la 1re
les vendredis 12 décembre 2014, 23 janvier, 6 et 20 mars, 10 avril 2015

Ce parcours permet d'aborder les transformations formelles d'un genre marqué par l'invention de la photographie. Du musée d'Orsay au Centre Pompidou, les élèves observeront comment le portrait change d’orientation au cours des XIXe, XXe et XXIe siècles. Des oeuvres de grands artistes tels que Delacroix, Courbet, Van Gogh, Picasso, Matisse les interrogeront sur les notions d'identité, de ressemblance mimétique et de déformations expressives, mais aussi sur les ambitions de ce genre parfois mis en cause par les artistes d'aujourd'hui.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 10h
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • MNAM Centre Georges Pompidou
    75004 Paris
    accueil à 14h (accueil des groupes, niveau 0)
    durée : 1h30
    tarif : 70 € par classe

La couleur

Palais de la Découverte /Musée d'Orsay

de la 2nde à la Terminale
les mardis 4, 18 et 25 novembre, 2 et 9 décembre 2014, 13, 20 et 27 janvier, 3 et 10 février, 10 et 17 mars 2015

Au Palais de la découverte, une réflexion menée autour de plusieurs expériences scientifiques montre le rôle fondamental de la lumière dans la perception des couleurs. Au musée d'Orsay, les élèves observent les diverses utilisations de la couleur par les peintres du XIXe et du début du XXe siècle.

  • Palais de la Découverte
    avenue Franklin D. Roosevelt
    75008 Paris
    accueil à 10h
    durée : 2h
    tarif : 4,50 € par élève (2,50€ pour les ZEP-REP)
  • Musée d'Orsay
    accueil à 14h15
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe

Images du travail, regards d'artistes

Musée d'Orsay / Musée des Arts et Métiers

Lycées professionnels
de la 4e à la 1re
les jeudis 8 et 15 janvier, 5 et 12 février, 19 et 26 mars, 16 avril 2015
Histoire des arts, thème référencé par le BO : "Arts, techniques, expressions" (collège), "Arts, sciences et techniques" (lycées/LP)

Au XIXe siècle, l'activité humaine inspire les artistes mais tous ne s'intéressent pas aux mêmes aspects de l'évolution du monde du travail. La visite au musée d'Orsay propose une analyse des différentes formes de sensibilité artistique aux réalités sociales. Le parcours au musée des Arts et Métiers confronte les élèves à l'évolution des métiers et des techniques. Un atelier d'initiation à la gravure sur zinc est proposé à l'issue de la visite dans les collections.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 10h
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Musée des Arts et Métiers
    60, rue Réaumur
    75003 Paris
    accueil à 14h
    durée : 2h30
    tarif : 6,50 € par élève

Peinture et musique : de Monet à Debussy

Musée d'Orsay / Musée de la Musique

de la 6e à la 2de
les vendredis 16 janvier, 6 février, 13 mars, 17 avril, 15 mai et 5 juin 2015

Au XIXe siècle, les artistes se rencontrent, s'influencent et puisent aux mêmes sources d'inspiration. La visite au musée d'Orsay permet de dessiner le contexte social de la pratique musicale. Les élèves découvrent les coulisses de l'Opéra peintes par Degas, l'atmosphère frivole du café-concert évoquée par Toulouse-Lautrec, ou encore le portrait par Renoir de deux jeunes filles au piano. Au musée de la Musique, ils seront sensibilisés au caractère visuel de la musique et à son pouvoir évocateur.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 10h30
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Musée de la Musique
    221, avenue Jean Jaurès
    75019 Paris
    accueil à 14h15
    durée : 1h30 (visite-découverte)
    tarif : 80 €

Miroir d'Orient

Institut du Monde arabe / Musée d'Orsay

de la 6è à la 4e
les vendredis 14 novembre et 5 décembre 2014, 16 janvier 2015

Ce parcours propose d'aller à la rencontre du monde arabe dans ses dimensions culturelle, religieuse, sociale, anthropologique, pour comprendre le regard que ce monde porte sur lui-même à travers ses créateurs contemporains. Au XIXe siècle, sous l'effet conjugué des conquêtes coloniales et du développement des voyages, les contacts des occidentaux avec le monde arabo-musulman se multiplient. Les arts jouent un rôle important dans l'intérêt nouveau et croissant en Europe pour la culture orientale, grâce notamment à la peinture orientaliste. Au musée d'Orsay, les élèves découvriront, à travers une sélection de peintures, de sculptures et d'objets d'art de la période 1848-1914, la vision que les artistes orientalistes, de Delacroix à Renoir, donnent de l'Orient.
Puis, l'Institut du monde arabe s'empare de la création contemporaine au Maroc dans une exposition importante, Le Maroc contemporain, qui rassemble les oeuvres de quelque quatre-vingt artistes vivants, depuis les pionniers de la peinture moderne marocaine jusqu'aux jeunes expérimentant des techniques diverses. Ces artistes sont pleinement impliqués dans le bouillonnement artistique et culturel que connaît actuellement le Maroc et traduisent la diversité culturelle, linguistique, ethnique et confessionnelle de leur société. En une journée, un panorama complet de l'Orient vu par les artistes d'hier et d'aujourd'hui.

A l'issue de la visite de l'exposition, dans l'atelier "Des lignes et des couleurs, le zellige contemporain", les participants composent avec des tesselles en céramique un panneau en faisant alterner les formes géométriques et les couleurs.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 10h
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Institut du Monde arabe
    1, rue des Fossés-Saint-Bernard
    Place Mohammed-V
    75005 Paris
    accueil à 14h
    durée : 1h30
    tarif : 90 € par classe

Si l'art m'était conté

Musée d'Orsay / Théâtre de l'Odéon

6e

les mercredis 15 octobre et 10 décembre 2014, 18 mars 2015

Cette journée propose une découverte transversale des arts (peinture, sculpture et théâtre) à travers un autre art, celui du conte. La visite au musée d'Orsay repose sur des oeuvres choisies pour leur contenu historique, littéraire ou mythologique, dont la présentation sera faite sous une forme contée, à partir des textes d'origine qui permettent de rendre l'essence de l'oeuvre, mais aussi des adaptations et versions plus récentes. Puis, dans le cadre du programme "Les bibliothèques de l'Odéon", les élèves découvriront à l'Odéon-Théâtre de l'Europe quelques grands textes fondateurs du patrimoine oral de l'Humanité, de L'Odyssée d'Homère aux plus célèbres légendes celtes.
Les récits présentés à l'Odéon seront
Mercredi 15 octobre : L'Odyssée contée par Bruno de la Salle qui s'accompagne au Cristal Baschet
Mercredi 10 décembre : Héraclès conté par Magda Kossidas, accompagné par Pedro Satrazanis (percussions, luth)
Mercredi 18 mars : L'exil des fils d'Uisliu conté par Patrick Caudal accompagné de Birgit Yew au violoncelle
En partenariat avec le Conservatoire contemporain de Littérature Orale et La Belle saison des Arts vivants avec l'enfance et la jeunesse.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 11h
    durée : 1h30
    tarif : 52 €
  • Odéon-Théâtre de l'Europe
    Place de l'Odéon
    75006 Paris
    accueil à 15h
    durée : 1h
    tarif : 6 € par participant

Portraits d'un monde

Musée d'Orsay / Théâtre de l'Odéon

de la 4e à la terminale
le mardi 14 avril 2015
les jeudis 5 et 12 février, 9 avril 2015
les vendredis 13 février et 10 avril 2015

"Il y a un monde et un demi-monde dans ces yeux-là" : un critique décrit ainsi Madame de Loynes, femme fatale et énigmatique qui tenait un des brillants salons littéraires où se pressait le tout-Paris, et dont le peintre Amaury-Duval a réalisé, en 1862, un portrait envoûtant. La demi-mondaine, l'honnête homme, l'ambitieux, le séducteur, l'aristocrate déchu, le dandy, l'écrivain, l'ouvrier, le paysan : autant d'archétypes dont s'emparent les artistes pour brosser, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, un portrait nuancé de la société française alors en pleine mutation, dans un registre allant de la caricature à l'idéalisation.
Après la visite au musée d'Orsay, les élèves découvrent la Russie des années 1860-1880, à travers Ivanov un des chefs-d'oeuvre d'Anton Tchekhov. Là encore, une série de personnages complexes incarne une société figée dans un moment historique dont elle peine à sortir, une société où règne l'esprit de violence, la censure et la corruption, un monde peuplé d'êtres raffinés mais malheureux : l'homme mélancolique, vestige du jeune homme autrefois empli d'idéal, l'oncle ruiné, la veuve désargentée, le médecin sensible et loyal, la jeune femme naïve et follement amoureuse. Les personnages tragi-comiques d'Ivanov traversent une crise profonde de leur vie intérieure. Véritables caricatures à la Daumier, ils sont le portrait-charge d'un monde vide, sans combats ni passions, où plus rien n'a de sens. En proie au doute face à l'avenir, ils interrogent, en cela, le lecteur/spectateur du XXIe siècle.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h30
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Odéon – Théâtre de l'Europe
    Place de l'Odéon
    75006 Paris
    accueil à 19h30, spectacle à 20h
    durée : 2h
    tarif : 8 € par spectateur

Vertiges de l'amour

Musée d'Orsay / Théâtre de l'Odéon

de la 3e à la terminale
le mardi 16 juin 2015
le jeudi 4 juin 2015
le vendredi 15 mai 2015

Roman, théâtre, poésie, peinture, sculpture: toutes les formes d'expression artistique déclinent le thème inépuisable de l'amour contrarié par la famille, par l'éducation ou par les conventions sociales. Les artistes eux-mêmes ont parfois incarné ces amants emportés dans les vertiges de l'amour, tels Auguste Rodin et Camille Claudel. Le parcours au musée d'Orsay conduit les élèves à la rencontre d'amoureuses délaissées et de couples au destin tragique. Ophélie, Lancelot et Guenièvre, Don Juan et Haïdée, Paolo et Francesca, des personnages puisés dans des récits mythiques et littéraires, toujours à la frontière du réel et de l'imaginaire qui disent l'urgence de faire tomber les masques pour accéder à la vérité des sentiments. Puis au Théâtre de l’Odéon, les élèves poursuivront l'exploration de ce thème des sentiments interdits qui se heurtent au barrage social. Naissance du désir, dépit amoureux, jalousie, enjeux de pouvoir : tous les registres du jeu amoureux, de la séduction jusqu'à l'obsession, sont déclinés dans Les Fausses confidences, une comédie de Marivaux où tous les personnages tentent d'échapper aux pièges de la bienséance.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h30
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Odéon – Théâtre de l'Europe
    Place de l'Odéon
    75006 Paris
    accueil à 19h30
    spectacle à 20h
    durée : 2h
    tarif : 8 € par spectateur

Epoques épiques

Musée d'Orsay/Théâtre national de la Colline

de la1ère à la Terminale
les jeudis 13, 20 et 27 novembre 2014

Que reste-t-il au XIXe siècle des idéaux de la Révolution française ? Et comment ces idéaux, s'ils marquent encore la société française, sont-ils traduits par les artistes de la période 1848-1914 ?
Dans un univers culturel lui aussi bouleversé par sa "révolution" - impressionniste ! - quelle place occupe la peinture d'histoire dans la production artistique de la deuxième moitié du XIXe siècle ? Ce genre, placé au sommet de la hiérarchie académique, reprend des sujets tirés de l'Antiquité ou de la Bible ou des faits marquants de l'histoire nationale ; mais les nouvelles générations d'artistes n'hésitent pas à traiter les sujets contemporains, tel que la guerre de 1870 ou les événements de la Commune. Le parcours à travers les collections d'Orsay permet de faire le point sur l'Histoire vue par l'Art au tournant des XIXe et XXe siècles. Puis, à La Colline, théâtre national, les élèves prolongent leur réflexion sur les espoirs déçus de la Révolution à travers la pièce d'Heiner Müller, La mission, écrite en 1980. Trois envoyés de la Convention, partis à la Jamaïque pour inciter les esclaves au soulèvement contre les Britanniques, sont arrêtés par un contrordre : à Paris, Bonaparte a pris le pouvoir, et l'abolition de l'esclavage n'est plus à l'ordre du jour... Sur ce thème des révolutions trahies, le metteur en scène allemand Michael Thalheimer fera résonner jusqu'à aujourd'hui les contradictions des Lumières.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h30
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Théâtre national de la Colline
    Rue Malte-Brun
    75020 Paris
    spectacle à 19h30 le mardi, 20h30 le jeudi
    durée : 2h environ
    tarif : 11 € par place

Hantés par l'Antique

Musée d'Orsay / Théâtre national de la Colline

de la 2nde à la terminale

Les mardis 19 et 26 mai, 2 juin 2015
les jeudis 21 et 28 mai 2015
Histoire des arts, thème référencé par le BO : "L'Art et les grands récits"

Au XIXe siècle, les artistes revisitent les grands récits antiques, fondement de la culture classique. L'Antiquité et ses mythes constituent une source dans laquelle ils puisent un répertoire de sujets qu'ils adaptent aux goûts et aux idées de leur époque, transposés dans un style moderne. Un siècle plus tard, tout en s'ancrant lui aussi dans son époque, Pier Paolo Pasolini cherche à renouer avec la tragédie grecque, sa violence et sa charge mythique. Sous le signe du "spectre de Sophocle", sa pièce Affabulazione, mise en scène par Stanislas Nordey, inverse le meurtre fondateur d'Œdipe. A partir de ces mythes fondateurs, peintres, sculpteurs, écrivains, dramaturges portent les vraies questions de nos sociétés contemporaines, et notamment celle, toujours très actuelle, des conflits générationnels.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h30
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Théâtre national de la Colline
    Rue Malte-Brun
    75020 Paris
    spectacle à 19h30 le mardi / à 20h30 le jeudi
    durée : 2h environ
    tarif : 11 € par place

Poésie, imagination, liberté : Shakespeare au XIXe

Musée d'Orsay/ Comédie Française

de la 2nde à la terminale
Pour connaître les dates disponibles, nous consulter

Dans le contexte de la réforme du théâtre au début de l'ère romantique, l'oeuvre de Shakespeare, ses tragédies, comédies, drames, sonnets et poèmes sont lus et déclamés partout en Europe. Elle nourrit d'images et de récits les écrivains (Hugo, Balzac, Stendhal, Vigny), les musiciens (Berlioz, Mendelssohn, Rossini, Verdi) et les peintres (Delacroix, Füssli, Chassériau, Gustave Moreau). Ophélie, Roméo et Juliette, Othello et Desdémone, Hamlet, Lady Macbeth, Cromwell, Richard III, Caliban, Prospero ou le Roi Lear, deviennent autant d'archétypes culturels et humains. Au-delà, c'est toute la richesse, l'énergie, la force poétique et secrète de la langue de Shakespeare qui irriguent le XIXe, véritable "inventeur" de Shakespeare. La visite dans les collections du musée mettra en évidence cette résurgence des mythes shakespeariens dans l'art au XIXe siècle. Puis, à la Comédie Française, le monde de Shakespeare se déploie dans Le Songe d'une nuit d'été mis en scène par Muriel Mayette-Holtz. Le Songe emporte le lecteur/spectateur dans le temps infini des rêves, celui où les minutes et les secondes n'ont pas la même valeur pour tous les protagonistes. Il donne à voir notre monde intérieur, celui où les non-dits prennent la parole. La nuit, domaine des dieux et des fées, permet l'inversion des rapports entre les humains, dans le grand lit fantasmé des rêves. Le Songe d'une nuit d'été explore la manière dont le sentiment amoureux provoque l'ouverture des sens et la façon dont le désir implique des craintes et des serments bien différents de ceux de l'amour. La façon dont Shakespeare met en parallèle la dualité de ces deux entités est proprement extraordinaire et d'une modernité étonnante.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h30
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Comédie Française, Salle Richelieu
    1, place Colette
    75001 Paris
    Spectacle à 20h
    durée : 2h15 sans entracte
    tarif : 9€ par place en catégorie C

Pouvoir et contre-pouvoir : art et architecture du XVIIe au XIXe

Château de Versailles / Musée d'Orsay

de la 2nde à la Terminale
les jeudis 11 décembre 2014, 8 janvier et 19 mars 2015
les vendredis 12 décembre 2014, 9 janvier et 20 mars 2015
Histoire des arts, thème référencé par le BO : "L'Art et les formes d'expression du pouvoir"

Classé au patrimoine mondial de l'humanité, le Château de Versailles constitue l'une des plus belles réalisations de l'art français au XVIIe siècle. L'ancien pavillon de chasse de Louis XIII fut transformé et agrandi par son fils Louis XIV qui y installa la Cour et le gouvernement de France en 1682. Jusqu'à la révolution française, les rois s’y sont succédé.
L'aménagement intérieur du Château porte la trace de la fonction politique occupée par Versailles à deux reprises dans l'histoire de France : sous l'Ancien Régime de 1682 à 1789, puis au début de la IIIe République, de 1871 à 1879. La visite permet de décoder le langage architectural pour lire ce monument comme un lieu d'expression du pouvoir.
Au musée d'Orsay, la question de la représentation, de la mise en scène et de la contestation du pouvoir au XIXe siècle sera soulevée à travers l'étude des relations entre artistes et gouvernants. Toujours complexes, ces relations se posent avec une acuité nouvelle dans les années 1848-1914, époque de troubles et de révolutions. La contestation devient une attitude fréquente de l'artiste, en quête d'autonomie pour lui-même et pour son art, même si perdure la tradition de glorification du pouvoir, impérial ou républicain.

  • Château de Versailles
    accueil à 10h
    durée : 1h30
    tarif : 75€ par classe
  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe

La danse à l'oeuvre

Musée d'Orsay / Théâtre national de Chaillot

De la 2de à la Terminale
Les mercredi 1er, jeudi 2, vendredi 3 avril 2015
Histoire des arts, thème référencé par le BO : "Le corps et l'expression créatrice"

Sacrée ou profane, primitive ou raffinée, figée ou acrobatique, frivole, extravagante, symbolique : la danse est partout présente dans les collections du musée d'Orsay. Elle est l'empreinte d'une époque où la France était, dans ce domaine, le professeur de l'Europe. Amateurs de fêtes populaires et esthètes passionnés d'art se laissaient alors étourdir par l'équilibre instable d'un geste et par la poésie des silhouettes de danseuses au style admirable. Renoir affectionnait les scènes heureuses de danse, celles qui débordent de vie et d'insouciance ; Degas révélait l'ambivalence de l'univers des danseuses, qu'il montrait pleines d'énergie et de grâce mais aussi sans fard et dans la solitude de leur art ; Toulouse-Lautrec, quant à lui, fréquentait passionnément ce monde du spectacle dont il traduisait tout l'artifice. La visite au musée d'Orsay invite à traverser près de cent ans d'histoire de l'art pour saisir l'héritage du ballet classique dans la culture artistique au XIXe siècle. Puis, au Théâtre National de Chaillot, Lied Ballet du chorégraphe Thomas Lebrun développe la réflexion sur les codes du ballet. Le plaisir de danser comme moteur de la création : tel est le fil conducteur de cette journée au cours de laquelle la danse convoque tous les arts.

  • Musée d'Orsay
    accueil à 15h
    durée : 1h30
    tarif : 52 € par classe
  • Théâtre National de Chaillot
    1, place du Trocadéro
    75116 Paris
    spectacle à 21h
    durée : 1h
    tarif : 11 € par spectateur
Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter