Art et pouvoir

A partir de la 2de

Les relations entre artistes et gouvernants, toujours complexes, se posent avec une acuité nouvelle dans les années 1848-1914, époque de troubles et de révolutions. La contestation devient une attitude fréquente de l'artiste, en quête d'autonomie pour lui-même et pour son art, même si perdure la tradition de glorification du pouvoir, impérial ou républicain.

 

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter