Le paysage

A la faveur de l'observation directe de la nature, sur le motif, la peinture de paysage devient au XIXe siècle un genre majeur. Les campagnes inspirent toujours, mais de nouveaux territoires sont explorés : littoral, villes et banlieues, sans négliger les activités humaines qui s'y déroulent.

Les oeuvres présentées ici le sont à titre indicatif. Le conférencier qui conduit le groupe est libre de choisir celles qui soutiennent sa démonstration.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter