Le symbolisme

A partir de la 4e

La fin du XIXe siècle a vu naître, parallèlement au naturalisme et à l'impressionnisme, le mouvement symboliste. Comme Puvis de Chavannes ou Gustave Moreau, les symbolistes (Paul Gauguin, Emile Bernard, Edward Burne-Jones, Paul Sérusier, Odilon Redon, Arnold Böcklin…) refusent l'asservissement au réel, jugé trivial, voire vulgaire. Ils privilégient l'imaginaire et l'inspiration visionnaire, souvent influencés par la littérature ou la poésie. Ce mouvement, qui a connu une ampleur internationale, a profondément renouvelé les idéaux esthétiques au tournant des XIXe et XXe siècles.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter