Visites des expositions

Visites des expositions temporaires

Pour les visites en groupe, les modalités d'accès – dates, horaires et effectifs – sont différents selon les expositions. Elles seront communiquées lors de la réservation.

Les visites en groupe sont proposées pendant toute la durée de l'exposition, à l'exception de la première et de la dernière semaine.

Pour réserver

Attention
Réservation obligatoire
Modalités d'accès communiquées lors de la réservation

De la 6e à la terminale

Le Douanier Rousseau. L'innocence archaïque

  • Exposition ouverte du 22 mars - 17 juillet 2016
  • Visites du 29 mars au 9 juillet 2016

Charles Gleyre. Le romantique repenti

  • Exposition ouverte du 10 mai au 7 septembre 2016
  • Visites du 17 mai au 3 septembre 2016

De la 4e à la terminale

Qui a peur des femmes photographes ? 1839-1945

  • Exposition ouverte du 13 octobre 2015 au 24 janvier 2016
  • Visites du 3 novembre 2015 au 16 janvier 2016


En lien avec cette exposition, conférence-débat Femmes photographes, femmes cinéastes : ce que femme voit…
2nde-terminale, option photographie et cinéma, prioritairement
Jeudi 12 novembre 2015 à 14h30
Avec la commissaire de l’exposition, Marie Robert, et la réalisatrice Agnès Jaoui

 

De la 1ère à la terminale

Splendeurs et Misères. Images de la prostitution en France, 1850-1910

L'accès à cette exposition est strictement limité aux classes de 1ère et de terminale. Il est conseillé aux enseignants de faire une visite avant de réserver pour une classe (le pass éducation donne l'accès gratuit aux expositions comme aux collections).

  • Exposition du 22 septembre 2015 au 17 janvier 2016
  • Visites du 6 octobre 2015 au 9 janvier 2016

En lien avec cette exposition, un concert de chansons réalistes du XIXe siècle est proposé à l'auditorium.
Avec les chanteurs lyriques Magali Léger et Arnaud Marzorati.

Réservé aux classes de 1ère et de terminale, le concert propose de compléter l'étude de cette question importante dans l'histoire artistique, politique et sociale du XIXe siècle par une approche musicale. Le récital développera le sujet dans sa dimension littéraire (la figure de la courtisane dans le roman et la poésie au XIXe), philosophique (la question de la marchandisation du corps) et sociale (les rapports de classe au XIXe et les visages de la critique sociale).
En savoir plus

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter