La dernière femme

Réalisation : Marco Ferreri
France / Italie - 1976 - 1h48
Avec : Gérard Depardieu, Ornella Muti, Michel Piccoli


Gérard est ingénieur au chômage, divorcé d'une militante du MLF et vivant seul avec son fils dans une cité de banlieue. Il a une liaison avec une jeune puéricultrice.

La nudité et l'exhibitionnisme du personnage incarné par Depardieu sont sa réponse à la crise de virilité que lui font vivre les femmes qui l'entourent. Il apparaît ainsi parfois comme un corps imposant et d'autre fois comme une sorte de gigantesque bébé. Loin d'être un film à thèse, La Dernière femme est une œuvre très troublante, dont la terrible fin (l'homme finit pas s'émasculer avec un couteau électrique) ne doit pas faire oublier son humour ravageur. C'est à la fois la plus belle et la plus impudique interprétation de Depardieu, l'un des acteurs qui fit voler en éclat le tabou de la nudité masculine au cinéma, en l'imposant au-delà des circuits underground et d'une représentation strictement homosexuelle.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter