David Copperfield

George Cukor
1932. VOST
2h10

Orphelin de père, le jeune David Copperfield est élevé par sa mère et son beau-père, M. Murdstone, un homme cynique. A la mort de sa mère, Murdstone envoie David travailler dans un entrepôt. Celui-ci s'enfuit à Londres où il fait la connaissance de M. Micawber, un excentrique, avant de se réfugier à Douvres chez sa tante.

Le cinéaste Serguei Eisenstein notait en 1942 la qualité "cinématographique" de l'oeuvre de Dickens : "Nous l'avons lu dans notre enfance, sans le moins du monde songer qu'une bonne part de son charme irrésistible tient non seulement aux passionnantes péripéties des biographies enfantines de ses héros, mais aussi à la spontanéité enfantine de la conduite du récit, spontanéité typique de Dickens et du cinéma américain." Du roman le plus autobiographique de Dickens, Cukor donne une sensible interprétation en réunissant ce que les studios pouvaient offrir de mieux en matière d'acteurs.




Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter