Musée d'Orsay: Des machines et des hommes

Des machines et des hommes

A la fin du XIXe siècle, le thème ouvriériste et son discours social s'expriment dans le naturalisme théâtral, porté par André Antoine et son Théâtre-Libre et l'oeuvre d'Emile Zola. Il trouve tout naturellement sa place dans le cinéma d'avant-guerre, et particulièrement dans la production française, avec notamment les films de Ferdinand Zecca pour la firme Pathé qui fournissait à son public populaire des histoires racontées de son point de vue, non sans ambiguïté, entre l'expression réaliste de la lutte des classes et l'irréalisme sur la façon d'y mettre fin.

Accompagnement musical :
Antonino Mollica, saxophone
Rémi Durupt, percussions

La sortie des ouvriers de l'usine
La sortie des ouvriers de l'usine
Auguste et Louis Lumière
1895 France


Le feu de la mine
Le feu de la mine
Léonce Perret
1911


Au pays noir
Au pays noir
Ferdinand Zecca
1905 France


La Grève
La Grève
Ferdinand Zecca
1904 France


La Veuve du marin
La Veuve du marin
Anonyme
1907 France


Industria di carta a isola del liri
Industria di carta a isola del liri
Anonyme
1909-1910 Italie


sam. 14 janvier 2012 - 16h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion