Courbet à neuf !

ARCHIVE
2007

Depuis quelque temps, Gustave Courbet est l'objet privilégié de toutes les approches de la nouvelle histoire de l'art. Interprétation politique et sociale, lectures biographiques, approche sexuée, retour sur l'iconographie : autant de voies aptes à intensifier l'analyse d'un artiste qu'il convient aujourd'hui d'aborder sans oeillères. Le premier jour est tourné vers les questions de méthode, le second s'intéresse avant tout au contexte historique. Avec le soutien du Conseil Général du Doubs, une troisième journée, réservée aux chercheurs, se déroulera dans le pays natal de Courbet.

En partenariat avec le Centre Allemand d'Histoire de l'Art à Paris (CAHA).

6 - 8 décembre 2007
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Accès libre et gratuit par l'entrée C

Fermeture des portes 20 minutes après le début de la séance

Renseignements

Nouvelles lectures

I. Incarner la peinture (14h)

  • Ouverture du colloque par Serge Lemoine, Président du musée d'Orsay


Linda Nochlin (Institute of Fine Arts, NYU), présidente de séance

  • L'emprise de la biographie dans l'art de Courbet, par Petra Chu (Seton Hall University, South Orange, N.J.)
  • Gustave Courbet et l'art du XVIIIe siècle: sources, thèmes et séries narratives, par Michèle Haddad (chercheur indépendant)
  • La chair du réalisme: le corps de Gustave Courbet, par Frédérique Desbuissons (Université de Reims-Champagne-Ardenne)
  • Discussion et pause
  • Courbet franc-maçon : phantasme ou réalité ?, par Bruno Chenique (historien de l'Art indépendant)
  • Courbet, un artiste de gauche ?, par Jean-Luc Mayaud (Université Louis Lumière Lyon 2)
  • Les empreintes photographiques de Gustave Courbet, par Paul-Louis Roubert (Université Paris VIII-Saint-Denis)
  • Discussion
 
jeu. 6 décembre 2007 - 14h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

De 10h à 17h30

Courbet dans l'histoire

I. Les années 1840-1850 (10h)

Bruno Foucart (Paris IV-Sorbonne), président de séance

  • Courbet et Berlioz : la nature comme performance, par James Rubin (State University of New York-Stony Brook)
  • Courbet et Baudelaire, par Valérie Bajou (Musée national du Château de Versailles)
  • Paysage et phénoménologie, par Paul Galvez (Columbia University)
  • Discussion et pause
  • L'Atelier de Courbet vu des gender studies, par Karen Leader (Institute of Fine Arts-New York University)
  • Les beaux morceaux de M. Courbet : nu, nudité, peinture, par Bernard Vouilloux (Université Montaigne-Bordeaux 3)
  • Discussion

 

II. De l'Empire à l'exil (14h30)

Klaus Herding (Johann Wolfgang Goethe-Universität, Francfort), président de séance

  • Castagnary, Courbet et les circonvolutions des conversions, par Thomas Schlesser (chercheur associé au CEHTA, EHESS)
  • Le "réalisme" économique de Courbet face aux années 1860, par Jérôme Poggi (Université Paris I)
  • Millet versus Courbet, par Marie-Pierre Salé (Musée d'Orsay)
  • Discussion et pause
  • L'inquiétante étrangeté de certaines chasses franc-comtoises..., par Gilbert Titeux (Université Marc Bloch, Strasbourg)
  • La leçon de Courbet: à propos de la correspondance entre Henri Fantin-Latour et Otto Scholderer, par Mathilde Arnoux (Centre allemand d'histoire de l'art, CAHA)
  • Discussion et conclusion du colloque, Laurence des Cars et Dominique de FOnt-réaulx (Musée d'Orsay)
 
ven. 7 décembre 2007 - 10h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

De 10h à 17h30


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter