Regarder Gérôme

ARCHIVE
2010

tableau
Jean-Léon Gérôme Pollice Verso © Phoenix Art Museum
Objet de polémiques ou de commentaires acerbes de son vivant (Zola), Gérôme disparaît en 1904, en peintre académique honni de la critique, au moment même où la peinture s'affranchit des codes qu'il a officiellement défendu avec opiniâtreté. De son temps, l'un des peintres les plus célèbres, l'un des plus admirés et collectionnés, il demeure aussi l'un des plus mal vus aujourd'hui, l'un des moins "critiqué" aussi. C'est de l'Amérique, vers laquelle nombre de tableaux majeurs convergent dès les années 1870, que survient à la fin des années 1960 la "réhabilitation" de cet oeuvre d'une richesse complexe. Sans les travaux pionniers de Gérald Ackerman, Gérôme n'aurait pas repris sa place légitime dans l'art de la seconde moitié du XIXe siècle, alors que sa reconnaissance au pays natal tarde toujours. Longtemps considéré comme le tenant emblématique d'un académisme stérile, Gérôme est aujourd'hui compris comme l'un des grands créateurs/producteurs d'images du XIXe siècle.

 

Sous la direction de Laurence des Cars, Dominique de Font-Réaulx et Edouard Papet, commissaires de l'exposition Jean-Léon Gérôme (1824-1904), l'histoire en spectacle.

9 - 10 décembre 2010
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Accès libre et gratuit par l'entrée C

Sources et références

  • 9h30 : Introduction par Guy Cogeval, président des musées d'Orsay et de l'Orangerie
  • 9h50 : Brigands, pifferari et paysannes: la représentation du peuple romain par les artistes français dans les années 1840, Olivier Bonfait, université de Provence, Aix-Marseille 1, CEMERRA
  • 10h10 : Le milieu néo-grec parisien dans les années 1850-60, Sébastien Quéquet, INHA, Paris
  • 10 h30 : Discussion
  • 10h 50 : Visions de l'Italie antique sous le Second Empire, Laurent Haumesser, musée du Louvre
  • 11h10 : Gérôme et les Orients littéraires, Christine Peltre, université de Strasbourg
  • 11h30 : Discussion et pause
 
jeu. 9 décembre 2010 - 09h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

  • 14h30 : Louis XIV à Versailles au XIXe siècle : enjeux iconographiques, Alexandre Maral, château de Versailles
  • 14h50 : Gérôme dans le décor. Objets d'art, intérieurs et décors à l'épreuve de la peinture, Olivier Gabet, Agence France-Muséums
  • 15h10 : Discussion
  • 15h30 : Reproductibilité et irreproductibilité, Ségolène Le Men, université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense
  • 15h50 : Gérôme et la "cochonnerie impressionniste", Bertrand Tillier, université de Bourgogne, centre Georges Chevrier
 
jeu. 9 décembre 2010 - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Contexte et réception de l’œuvre

  • 10h : Gérôme et Osman Hamdi Bey. Rapports et influence, Edhem Eldem, université Bogaziçi, Istanbul
  • 10h20 : De l'atelier à la collection d'armes et de costumes : le peintre antiquaire, Françoise Tétart-Vittu, historienne de l'art
  • 10h40 : Discussion
  • 11h : Gérôme et l'impressionnisme : une certaine idée du "déshonneur de l'art français", Sylvie Patry, musée d'Orsay
  • 11h30 : Discussion et pause
 
ven. 10 décembre 2010 - 10h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

  • 14h30 : Gérôme et ses collègues futurs photographes dans l'atelier de Delaroche. L'invention de la photographie de genre, Sylvie Aubenas, Bibliothèque nationale de France
  • 14h50 : Portrait de l'astucieux M. Gérôme en Pygmalion, Bernard Vouilloux, université Michel de Montaigne-Bordeaux III
  • 15h10 : Discussion
  • 15h30 : La vision des gladiateurs dans le péplum :l'héritage cinématographique de Gérôme, Eric Teyssier, université de Nîmes
  • 15h50 : Discussion
  • 16h10 : Conclusion du colloque par les commissaires de l'exposition, Laurence des Cars, Agence France-Muséums, Dominique de Font-Réaulx, musée du Louvre, Edouard Papet, musée d'Orsay.

 

 

 
ven. 10 décembre 2010 - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter