Comment illustrer un classique littéraire? L'exemple des Fables de La Fontaine

Dans l'oeuvre de Jean de La Fontaine, le rôle prédominant joué par les animaux a de tous temps séduit les éditeurs et surtout les peintres, dessinateurs et illustrateurs intéressés par des poèmes articulant actions animalières et morale sociale et favorisant "l'invention". En 1765, dans la souscription à l'édition monumentale de Fables choisies illustrées par Jean-Baptiste Oudry en collaboration avec Charles-Nicolas Cochin, les éditeurs soulignent ce potentiel :
"Rien en pouvoit être en effet plus propre à féconder le génie de M. OUDRY, & à exercer ses talents particuliers, que les Fables de La Fontaine. La fiction, la variété des sujets, les divers Théâtres où les place le Poëte, ouvroient un vaste champ à l'imagination de ce peintre infatigable […]. Aussi a-t-il saisi par-tout l'esprit & le génie de LA FONTAINE. Comme lui, il a fait parler les Animaux dans ses Desseins ; & dans leur attitude, leur caractère, leurs expression, l'on voit les mêmes passions que les autres Peintres font passer dans des têtes humaines".
Tels sont les enjeux de l'illustration par Doré des Fables en 1868.


Get the Flash Player to see this player.

sam. 15 mars 2014 - 11h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter