Musée d'Orsay: Le splendide XIXe siècle des surréalistes : héritage et détournement, II Héritages artistiques

Le splendide XIXe siècle des surréalistes : héritage et détournement, II Héritages artistiques

Héritages artistiques


Session présidée par Werner Spies, commissaire de l'exposition Max Ernst. "Une semaine de bonté". Les collages originaux", musée d'Orsay

  • 14h30 : Max Ernst – Caspar David Friedrich, par Julia Drost, CAHA, Paris
  • 14h50 : Un héritage paradoxal. Le rendez-vous des amis dans la tradition du portrait de groupe, par Alain Bonnet, université de Nantes
  • 15h10 : Discussion et pause
  • 15h40 : A la recherche d'images susceptibles de nous extasier. Surréalisme et photographie, par Clément Chéroux, conservateur, musée national d'Art moderne, Centre Georges Pompidou, Paris
  • 16h : Odilon Redon vu du surréalisme, par Dario Gamboni, université de Genève
  • 16h20 : Discussion
  • 18h30 : Une semaine de bonté – Max Ernst et le XIXe siècle, conférence de Werner Spies, commissaire de l'exposition Max Ernst. "Une semaine de bonté". Les collages originaux



Le plugin Flash Player est nécessaire pour écouter ce colloque.


Get the Flash Player to see this player.

jeu. 25 juin 2009 - 14h30

Durée : 2h19


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter