Concerts

Inscription obligatoire au 01 40 49 49 38 à partir du lundi 29 septembre 2014 dès 9h30 (sauf les mercredis). Un document de confirmation est envoyé aux inscrits la semaine précédant la séance.
Toute demande effectuée par téléphone doit être suivie d'un courrier signé par le chef d'établissement et engageant la présence des classes à la date réservée. Ce courrier est à envoyer par mail à : isabelle.dhe@musee-orsay.fr.
Toute annulation doit être signalée au plus tard deux semaines avant la date de la manifestation pour permettre l'inscription d'autres groupes en attente. Un document d'information est envoyé aux inscrits.

4 novembre 2014 - 30 janvier 2015
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Pacifisme et propagande en chanson – 1840/1914

CM1/CM2

Les Lunaisiens
Ensemble vocal et instrumental
Arnaud Marzorati
, chanteur
David Venitucci
, accordéon
Maël Guezel
, percussions

"Chanter en frappant la terre, pour qu'il en sorte des soldats."
(Jean-François Vaudin)

A l'heure où l'on commémore la Grande Guerre, ce concert propose d'interroger l'opposition entre la France et l'Allemagne. Commence-t'elle en 1840 ? Lorsqu' Alfred de Musset répond au poète Becker : "Nous l'avons eu votre Rhin allemand, il a tenu dans notre verre" ? Se poursuit-elle avec l'Alsace-Lorraine ? Ou bien dans la confrontation entre la musique de Wagner et celle de Debussy ?
Les airs de la propagande d'alors sonnent aujourd'hui comme une chanson fanée. Qu'il faut pourtant ne pas oublier : elle témoigne de notre passé commun et rappelle que, jamais très loin, l'intolérance peut s'exprimer dans un refrain simplement fredonné.
A partir de ce matériau extraordinaire qu'est la chanson historique, les Lunaisiens ont conçu une partition décapante avec un répertoire de chansons de la période 1840-1918. Basé sur l'énergie de l'improvisation, ce concert propose de revisiter des textes et des musiques qui placent l'auditeur au cœur de l'Histoire. Des mots lâchés par des poètes, des politiques, des soldats, des pacifistes, des enfants, des haineux…et des anges. Tout cela pour frapper la mémoire.

Henri RousseauLa Guerre© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR

 
mar. 4 novembre 2014 - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Durée : 1h

 

Le coq d'or

Conte musical d'après Alexandre Pouchkine et Nicolaï Rimsky-Korsakov
Du CP au CE2

Gérard Lecointe, direction musicale, transcription
Jean Lacornerie
, adaptation, conception
Etienne Guiol
, image
Ensemble instrumental Les Percussions Claviers de Lyon
Raphaël Aggery

Sylvie Aubelle
Jerémy Daillet

Gilles Dumoulin
Gérard Lecointe
, directeur artistique
Texte d'Alexandre Pouchkine
Musique de Nicolaï Rimsky-Korsakov

Un roi guerrier, un mage, un coq en or, une princesse mystérieuse sont les principaux personnages de ce conte en forme d'énigme drôle et cruelle. Le mage donne au roi Dadon un coq magique pour protéger les frontières de son royaume. Le coq chante à chaque fois qu'une armée ennemie se présente. Le roi, ainsi prévenu, a le temps d'organiser son armée et résister à l'envahisseur. Grâce au coq d'or, le royaume vit deux années en paix jusqu'au jour où l'animal signale l'arrivée de la reine Schamakha... Les Percussions Clavier de Lyon revisitent dans ce spectacle d'une grande invention mélodique le dernier opéra de Rimsky-Korsakov, Le Coq d'or, critique de la vie politique et militaire tirée d'un conte de Pouchkine écrit après la défaite russe contre le Japon en 1904.

Le Coq d'or© Bruno Amsellem

 
ven. 30 janvier 2015 - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Durée : 1h


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter