La Finlande au temps de Sibelius et Gallen-Kallela

Akseli Gallen-KallelaSymposium© Collection particulière / Photo Jani Kuusenaho / Tampere Art Museum
Lorsque fut publié le 28 février 1835 le premier Kalevala ou les vieilles chansons caréliennes du peuple finnois d'antan, les habitants des territoires de l'actuelle Finlande reçurent tout à la fois leur passé et leur avenir. En Finlande même, cet événement va donner naissance à un mouvement culturel qui trouvera son apogée au tournant du siècle grâce à des écrivains, peintres, musiciens, universitaires, philologues. Il est l'arrière-plan des années durant lesquelles Sibelius appartint au cercle informel qui réunissait des artistes défenseurs de "l'art nouveau". On y trouvait le chef d'orchestre Robert Kajanus, le compositeur Oskar Merikanto et le peintre Akseli Gallen-Kallela dont le tableau Symposium (1894) avait créé le scandale en les représentant le regard fixe, les coudes appuyés sur une table encombrée de bouteilles de vin et de verres à moitié vides.
"On pouvait donner libre cours à son imagination et à ses pensées. […] Ces échanges de vue avec des esprits proches du mien m'ont beaucoup stimulé, m'ont confirmé dans mes desseins et m'ont donné confiance ! " avouera Sibelius en 1935.
Témoins de ces fructueux échanges, le musée d'Orsay fera entendre, en concerts, l'écho musical de ces discussions, à l'occasion de l'exposition consacrée à Gallen-Kallela.

Soile Isokoski, soprano
Marita Viitasalo, piano
Oskar Merikanto
Ilmattaren laulu
Metsäkyyhkyset, op. 47/1
Kuin hiipuva hiillos tummentuu, op. 47/2
Öiset tiuvut
Kun päivä paistaa
Toivo Kuula
Jääkukkia, op. 24/2
Sinipiika, op. 23/1
Marjatan laulu, op. 8/2
Suutelo, op. 8/1
Purjein kuutamolla, op. 31a/1
Yrjö Kilpinen
Illalla, op. 23/1
Rannalta I, op. 19/9
Kesäyö, op. 23/3
Maassa marjani makaavi, op. 3/3
Jean Sibelius
Roseaux, roseaux, murmurez, op. 36/2
Ô soeurs, ô frères, ô couples d'amoureux, op. 86/6
Langueur est ma part d'héritage, op. 86/2
Echo, op. 72/4
Mais mon oiseau tarde, op. 36/2
La fille revint de voir son bien-aimé, op. 36/5

 
jeu. 9 février 2012 - 20h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Régis Pasquier, violon
Arto Noras, violoncelle
Ralf Gothóni, piano
Jean Sibelius
Malinconia, pour violoncelle et piano, Op. 20
Sonate pour violon et piano
Trio pour piano, violon et violoncelle
Aulis Sallinen
Sonate pour violoncelle et piano

 
jeu. 8 mars 2012 - 20h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Karen Vourc'h, soprano
Vanessa Wagner, piano
Jean Sibelius
Depuis lors je n'ai plus posé de question op. 17 n°1
Une libellule op. 17 n°5
Chant I du Kalevala
Les trois soeurs aveugles, op. 46 n°5
Deux mélodies de Shakespeare, Op. 60
Erkki Melartin
La Lune blanche, op. 19 n°2
Reynaldo Hahn
L'Heure exquise
Leevi Madetoja
Romance sans parole ("Il pleure dans mon coeur"), op. 36 n°1
Mélodies op. 44
Claude Debussy
Il pleure dans mon coeur, extrait des Ariettes oubliées
Clair de lune, FL 45
Edvard Grieg
Au temps des roses
Un rêve
Un cygne
Danse des chevreaux
Quatre mélodies du coeur
 
Gabriel Fauré
Clair de lune, Op. 46, no 2

 
jeu. 15 mars 2012 - 20h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Concert gratuit

Eija Kankaanranta, kantele
Maria Puusaari, Violon
Jean Sibelius
Mazurka, Op. 81, no 1
Romance, Op. 78, no 2
Tanz-Idylle, Op. 79, no 5
Novelette, Op. 102, n°1
Björken (Le bouleau), Op. 75, n°4
Rondino, Op. 81, no 2
Lotta Wennäkoski
Sival, pour kantele et violon
Osmo Tapio Raihala
Seurat I , création mondiale
Aarre Merikanto
Andantino
Sid Hille
Près d'ici, Création mondiale
Oskar Merikanto
Berceuse, Op. 92
Valse lente

 
ven. 30 mars 2012 - 19h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter